Jeux Vidéo

Un mois avec le Playstation VR

PSVR.jpgBonjour à toutes et à tous !

Pour Noël, j’ai eu la chance de me voir offrir le casque de réalité virtuelle de chez Sony : le Playstation VR.

Il faut savoir que lorsque c’est sorti, je n’étais pas spécialement emballé par le produit, et au fil du temps, j’ai commencé à m’y intéresser et à me dire que cela pourrait être l’avenir du jeux vidéo. C’est à ce moment-là, que j’ai commencé à envisager l’achat de cet appareil, et les choses sont finalement très bien faites puisque l’on me l’a offert ^^

Dans cet article je vais vous parler de mon expérience un mois après avoir utilisé l’objet presque quotidiennement, et essayer de répondre à toutes les interrogations que vous pourriez avoir.


Premier point, l’installation. 

J’ai souvent entendu dire, et je le pensais d’ailleurs moi-même au début, que le PSVR était un gros bazar à installer, qu’il y avait des fils partout, que ce n’était pratique etc… Et puis, j’ai déballé le mien et j’ai constaté que finalement, ce n’est pas tant le bazar que ça.

Tout d’abord, vous avez un boitier que vous devez relier à votre PS4, à votre TV et à une prise. Ensuite, vous branchez la Playstation Caméra sur votre PS4 et voila. Basique, c’est comme quand on branche une nouvelle box ou une console. Le boitier est très petit et se positionne ou vous le souhaitez. Le mien est juste à coté de la PS4 et se remarque à peine. La Playstation caméra est quand à elle très discrète et placée sous ma TV.

Une fois cela fait, vous n’avez plus qu’a brancher le casque, qui ne contient qu’un seul cable. (en fait deux, mais vous devez les imbriquer ensemble, donc techniquement vous n’avez qu’un seul cable).

Et voilà, c’est tout ! Vous mettez votre casque et c’est fini. Pour avoir un élément de comparaison, c’est un peu comme à l’époque des premières consoles, lorsque l’on avait une manette filaire. Cela n’a rien de spécialement contraignant, le câble est d’ailleurs très long. Après, à vous de voir si vous souhaitez le laisser brancher en permanence, mais personnellement, je range le casque et son câble dans une boite. Montre en main, je mets deux minutes à le sortir de sa boite, le brancher et le positionner sur ma tête.

Si vous craigniez donc des branchements fastidieux, sachez que ce n’est pas le cas. C’est juste un peu moins pratique qu’une manette sans fil, mais il n’y a rien de compliqué ou d’encombrant. Bon si le casque était sans fil ce serait l’idéal, c’est vrai, mais pour l’instant ce n’est pas le cas ^^

PSVR_connections.jpg

Deuxième point, le catalogue de jeux. 

On entend souvent dire qu’il n’y pas de jeux sur le PSVR, qu’hormis des triples A comme Résident Evil, Skyrim et Doom, il n’y a pas grand chose. C’est faux, totalement faux. Le catalogue actuel contient 250 jeux et expériences et en 2018 Sony va en sortir 130 de plus !! Donc il y a énormément de choix.

De plus, il y en a pour tous les gouts et pour tous les budgets. Vous allez avoir des titres comme Robinson the Journey ou Farpoint qui vont vous occuper quelques heures pour une quarantaine d’euros.

Mais vous aurez également des titres plus courts, et moins cher comme VR World, Job Simulator, Batman Arkham VR et j’en passe. Après c’est à vous de voir ce que vous souhaitez découvrir, mais c’est comme quand on a une nouvelle console, on sélectionne les jeux par prix et durée de vie.

Il faut imaginer qu’avec le PSVR vous avez une nouvelle console et que par conséquent il va falloir faire des tests, chercher sur internet pour avoir des avis, bref, comme pour n’importe quelle console.

VR Worlds.jpg

Troisième point, immersion et motion sickness. 

L’immersion est réelle, vraiment. Une fois le casque et les écouteurs fixés vous êtes plongé dans un autre monde. À tel point qu’il faut souvent une petite minute lorsque l’on retire le casque pour se ré-adapter à son environnement.

Certains jeux sont plus immersifs que d’autres, c’est vrai. Il y en a comme Pinball FX 2 qui sont très plaisants à jouer, mais qui ne vous font pas oublier ou vous vous trouvez. Cela dit, c’est un pur régal de jouer à plusieurs types de flippers comme si on était dans une salle d’arcade.

Par contre, il y a des jeux comme VR Worlds ou Batman VR qui sont très immersifs. Enfiler le costume de Batman, se déplacer dans la BatCave, se servir du grappin, comme s’il était fixé sur nous, c’est grisant. On s’y croirait vraiment.

Pour le motion sickness, c’est un peu plus problématique. En effet, le mal des transports est très présent dans certains jeux, notamment ceux dans lesquels on doit avancer. Personnellement, sur ceux-là, je n’y arrive pas. J’ai même essayé des jeux de courses comme Gran Turismo ou Drive Club et je n’ai pas pu finir une course tant la nausée monte rapidement. Par contre,  je n’ai aucun soucis sur tous les jeux ou l’on est statique et dans lesquels les déplacements se font par téléportations.

Personne ne réagit pareil aux mal des transports et il vous faudra faire des essais pour voir comment vous gérez le truc. Par chance, il y a beaucoup de démos disponibles, et même si un jeu ne vous plait pas, cela vous permet de tester votre sensibilité.

London Heist.jpg

Quatrième point, le mode cinéma. 

Alors là, c’est la grosse surprise du PSVR ! Il est possible, de mettre un Blu-Ray ou un DVD dans sa PS4 comme on le faisait avant, MAIS, là on va visionner notre film directement dans le casque ! C’est juste génialissime ! On se croirait dans une salle de cinéma, mais comme si on était tout seul. J’ai récemment regardé Your Name, Rogue One, mais aussi des séries TV car si vous utilisez l’application Netflix par exemple, vous pouvez regarder toutes vos séries directement via le casque.

De plus, pendant que vous utilisez le casque, votre conjoint peut se servir de la TV pour regarder autre chose, ou si vous avez une autre console, il/elle peut y jouer, cela ne vous dérangera pas car vous serez isolé tranquillement dans votre petit monde.

pinball.jpg

Dernier point, le prix. 

Le sujet qui fâche, forcément. La réalité virtuelle, c’est cher. De base il vous faut au moins une PS4, c’est obligatoire car le PSVR est un accessoire de la PS4. Ensuite le casque vaut 300€. Privilégiez les packs contenant un jeu et la Playstation Camera (cette dernière est obligatoire).

Donc 300€ c’est déjà pas mal, mais vous ne pourrez pas jouer à certains jeux, car ils nécessitent les PS Move, dont la paire est vendue à 70€. J’ai longtemps hésité avant de les prendre, et je me suis vite rendu compte qu’on passe à coté des meilleurs jeux si on ne les a pas. J’ai réussi à les trouver à 50€, mais je trouve le prix très abusif. Par contre, les jeux qui utilisent les PS Move, sont géniaux, et malgré le prix, je ne regrette pas mon achat.

Si vous envisagez de prendre un PSVR, je vous conseille de ne pas acheter les PS Move en même temps, il vaut mieux que vous testiez d’abord toutes les démos, pour voir si cela vous plait vraiment avant d’investir encore plus.

370€ c’est un cout, c’est vrai, et c’est d’ailleurs pour ça que je compare la VR à une console, car c’est un investissement. Cependant, le PSVR reste bien moins cher que l’Occlus Rift ou le HTC Vive, qui eux se positionnent un cran au dessus, et qui surtout demandent une brute de PC pour fonctionner. Le PSVR présente l’avantage d’être accessible et il se branche très facilement. C’est du Plug & Play, comme Sony sait le faire depuis toujours.

statik.jpg

Conclusion

Après un mois d’utilisation quasi quotidienne, je suis vraiment conquis par cette nouvelle technologie. J’ai envie d’y jouer ou de l’utiliser tous les jours, à aucun moment je ne m’ennuie et je ne trouve pas cela contraignant. De plus chaque semaine il y a un jeu qui sort, voir plusieurs.

Si vous avez l’occasion de tester le PS VR chez un ami ou ailleurs, essayez des expériences calmes et immersives. Ne partez pas sur quelque chose qui va vite vous donner la nausée, car au début il y a toujours un petit flottement, mais cela disparait avec le temps. Privilégiez les sessions courtes au départ, genre 15-30 minutes pas plus. Vous augmenterez avec le temps. C’est ainsi que j’ai procédé et maintenant je peux rester deux heures sans soucis. Pour le mal des transports par contre, j’évite tout simplement les jeux ou l’on se déplace car j’y suis trop sensible ^^

Ma note : 18/20

J’espère que cet article vous aura plu, désolé pour la longueur, je n’ai pas réussi à faire plus court xD

Si vous avez des questions techniques, ou sur des jeux ou autres, n’hésitez pas. Je ne suis pas un pro de la VR, mais si je peux aider, je serais ravi, car cette technologie mérite qu’on s’y intéresse 😉

Job simulator.jpg

 

19 réflexions au sujet de « Un mois avec le Playstation VR »

  1. Il faudrait que je m’intéresse un peu plus à cet objet. Bon le prix me rebute et je ne joue pas tant que ça à la PS4… Ça serait rien que pour le mode cinéma du coup 😂. Il va falloir que je teste quand même un jour.
    En tout cas, chouette article qui donne envie d’en savoir plus sur cette nouvelle technologie 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. Je pense que ça va finir par se démocratiser, baisser de prix et devenir de plus en plus accessible.
      En tout cas cela n’a pas l’air d’être un effet de mode comme la 3D, c’est déjà ça 🙂
      Ravi que l’article t’ai plu *-*

      J'aime

  2. Je n’ai pas de ps4…snif…je n’ai jamais testé le VR et j’aimerais vraiment essayer une fois, ca doit être impressionnant. Etre dans la peau de Batman…mais est ce que c’est vraiment réaliste ou ca reste assez jeux video manette en mains?
    Tout de facon c’est le futur du jeu vidéo. Les prochaines générations n’auront plus que ça certainement…

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui, c’est très réaliste. Bon après il y a des jeux plus immersifs que d’autres. Sur Pinball FX par exemple, tu joues à la manette et tu as tout un environnement autour. Tu as l’impression d’avoir un flipper en face de toi, mais ce n’est pas le jeu le plus immersif (mais j’adore quand même)

      Par contre sur des titres comme Batman, London Heist, Statik ou Job Simulator tu es vraiment plongé dedans e ttu oublies tout ce qui t’entoure.

      J’étais sceptique avant de l’avoir, mais une fois que tu l’as testé, tu te rends compte de ce que c’est vraiment.

      Aimé par 1 personne

        1. Sony est souvent le précurseur dans ce genre de domaine ^^
          Mais si ça marche, les autres suivront je pense. De toute façon, ils n’auront pas le choix, car si des jeux non exclusifs à une console proposent une expérience VR, les gens l’achèteront sur PS4. genre, le dernier Star Wars Battlefront, sur PS4, il y a un mode VR inclus dans le jeu. pas sur One. Si je devais l’acheter maintenant, je le prendrais sur PS4 car j’aurais un truc en plus. Du coup, si Microsoft veut pas voir filer ses joueurs chez Sony, ils vont devoir s’adapter je pense.

          Aimé par 1 personne

  3. Merci pour le partage de ton ressenti sur le casque VR car je trouve ça intéressant ! En plus tu as tout détaillé et expliqué avec des conseils donc si jamais demain j’ai envie de la tester je sais ce qu’il faut faire et pas faire 🙂 A la maison on a la PS4 donc il est vrai que l’on pourrait après je sais que je n’y joue pas aux jeux vidéos (ou très rarement et c’est Mario Kart sur la Wii 😀 ) donc ça ne serait pas rentable ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Ravi que l’article t’ai plu.
      J’étais sceptique avant de l’avoir, et après un mois j’adore tellement que je me suis dit qu’il fallait que j’en parle ^^

      C’est vrai que c’est encore un peu cher, surtout si tu ne joues pas à la PS4 :/

      Aimé par 1 personne

  4. Ca donne envie, mais le cout quand-même… Je suis content qu’il y ait beaucoup de jeux bien car c’était mon grand scepticisme sur cette technologie. Vus les enjeux financiers ca diminue l’inventivité des créateurs. Le jour où un Hideo Kojima utilisera aussi bien les casques VR qu’il n’a exploité les manettes sur le premier Metal gear solid ca fera un carton!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que c’est un cout, surtout si on n’a pas la PS4. Mais il faut voir ça comme une nouvelle façon de jouer.
      Mais plus ça va aller, plus ça va fonctionner et plus les prix vont baisser. Dès qu’il y aura un casque sans fil, les ventes vont exploser je pense ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Perso j’ai décroché des jeux vidéo aussi par-ce que paradoxalement avec l’élargissement des publics ca a perdu de son côté démocratique. je me souviens de l’époque où les joueurs sur PC (les jeux les plus évolués) avaient un gros budget et les premières consoles avaient démocratisé le jeu vidéo. Jusqu’à la PS2 je dirais. Ensuite avec des jeux à 70€ et des consoles à 300 on a perdu ce caractère démocratique. Je trouve ca dommage. Seul Nintendo travaille un peu là-dessus. C’est un engrenage avec des budgets de développement proches du cinéma qui nécessitent de grosses rentrées d’argent. J’espère que des plateformes de jeu streaming vont redémocratiser cela. Le grand public de joueurs occasionnels peut investir une console à 300€ si on ne lui demande pas 80 balles à chaque jeu et accessoire derrière.

        Aimé par 1 personne

        1. Je suis totalement d’accord avec toi !!
          Par contre, je ne paye aucun jeux plus de 50 euros, et il faut que ce soit le jeu de l’année.
          Maintenant il y a toujours des promos. Sans compter le Xbox Live Gold, le PS Plus qui valent vraiment le coup, ou encore l’ea Access et le Xbox Game Pass.
          Payer un jeu 70 balles aujourd’hui c’est se faire escroquer 😁
          Il n’y a que Nintendo qui justement ne baisse jamais ces prix et propose des promos ridicules.

          Aimé par 1 personne

    1. Oui, je l’utilise toujours, à peu près une vingtaine d’heures par mois et j’adore toujours autant ^^
      Récemment j’ai acheté un super jeu qui s’appelle Moss et qui était vraiment excellent.
      Et j’ai la PS4 Pro, mais tu peux très bien prendre le VR sur la PS4 normale. Moi j’ai pris la Pro car je n’avais pas de PS4, donc quitte à en prendre une j’ai pris la dernière sortie ^^

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s