Manga·Romans

Avis en vrac #10

Avis en vrac

Bonjour les ami·e·s ! Deux mois qu’il n’y avait pas eu d’avis en vrac ! Je ne sais pas comment je me suis débrouillé pour ne plus vous en proposer, mais je vais rapidement corriger cette erreur.  😉

Aujourd’hui je vais vous présenter deux romans et un manga ! J’espère que les titres vous plairont 🙂


Alice au pays des merveilles.jpgAlice au pays des merveilles

Broché : 320 pages
Éditeur : Flammarion
Prix : 4,10€

Résumé :

Assise au bord de la rivière, Alice s’ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N’hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans un monde de prodiges et de menaces qui n’est autre que le royaume de l’enfance. Et voici le chat de Cheshire à l’étrange sourire, la terrible Reine de Coeur, le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson…

 

Mon avis :

Ce livre est une pure merveille. Logique puisqu’il se passe au pays des merveilles me direz-vous? Ce livre nous fait retomber en enfance, on aimerait être à la place d’Alice, suivre le lapin blanc qui se moque d’elle tout du long.

On aimerait partager toutes ses aventures. Alice, cette petite fille à la curiosité maladive qui s’ennuyait contre son arbre va découvrir un monde merveilleux avec ses codes et ses règles, très loufoques je vous l’accorde.

Pourtant si on creuse un petit peu on se rend compte que le pays des merveilles, n’est pas si merveilleux. Finalement ce monde, est un peu cauchemardesque, les différents protagonistes sont sous le joug de la cruelle Reine de cœur. Le dérèglement du temps y joue un rôle important, le lapin blanc n’est pas pressé pour rien et le chapelier n’est pas devenu fou par hasard…

L’auteur a brillamment mêlé tout cela dans un conte féérique que l’on peut lire de différentes façons. Les petits s’évaderont dans un monde de rêves, les adultes le peuvent aussi, mais nombreux auront de nombreuses réflexions après la lecture.

Surtout, ne lisez pas une version de ce livre non illustré, vous y perdriez beaucoup tant les illustrations sont merveilleusement réalisées.

Ma note 19/20


Detenu 042.jpgDétenu 042

Broché : 210 pages
Éditeur : Kana
Date de sortie : 21 septembre 2006
Prix : 6,45€

Résumé :

Le gouvernement japonais lance une expérience qui pourrait bien signer la fin de la peine de mort. Tajima Ryohei, le  » détenu 042 « , condamné à mort pour sept meurtres, verra sa peine commuée en travaux ) perpétuité, à la condition qu’il accepte l’implantation dans son cerveau d’une puce très sensible, capable d’exploser à la moindre pulsion destructrice. C’est dans ces terribles conditions et avec cette liberté toute relative qu’il commence son travail d’intérêt général dans un lycée… Voici le premier volume d’une œuvre très attendu, dont le thème gravite autour de la vie et de la mort des êtres humains.

Mon avis :

Ce premier tome est assez particulier. Il commence sur les chapeaux de roue avec ce détenu, condamné à la peine de mort, à qui l’on offre la liberté. Une liberté plus que surveillée, puisqu’un implant dans sa tête explosera s’il s’énerve trop. Je m’attendais à un bon thriller bien noir, mettant en scène un meurtrier particulièrement retors.



Malheureusement, assez rapidement, le récit s’oriente vers quelque chose de beaucoup plus « gentillet » et de moins palpitant. Pour sa réinsertion, Ryôhei Tajima deviendra jardinier dans un lycée. Et là, ça devient un peu n’importe quoi : celui qui est présenté comme un meurtrier multirécidiviste, ayant passé 9 ans pieds et poings liés dans le couloir de la mort, devient un gentil jardinier, qui s’extasie devant la beauté des fleurs, et du joli minois de la jeune aveugle Yume, aidant même cette dernière à retrouver des petits lapins tout mignons qui se sont évadés.

On rentre dans le fleur bleu, dans une espèce de comédie romantique impossible entre un ancien détenu et une jeune lycéenne aveugle… Pour un peu, je serai presque un peu déçu de cette tournure des événements, du ridicule des situations, et de la personnalité du médecin censé surveiller Tajima, le D.Shiina, dont on se demande, au final, ce qu’il fait là. 

Heureusement, l’auteur nous a de fait réservé des zones d’ombres dont l’exploitation risque d’être prometteuse : on ne sait rien des 7 crimes commis par Tajima, et il semblerait que ce dernier ait été enlevé lorsqu’il avait 8 ans pour ne réapparaître que 6 ans plus tard.

Ces éléments ne sont qu’esquissés et cela ne me donne pas envie de lire la suite parce que le gentil benêt qui nous est présenté ici n’a pas, pour l’instant, la carrure d’un héros digne de ce nom. Je verrais bien mais je ne puis trop convaincu :/

Ma note : 13/20


L'arbre des possibles.jpgL’arbre des possible

Broché : 275 pages
Éditeur : Livre de poche
Date de sortie : 02 novembre 2004
Prix : 6,30€

Résumé :

Vingt petites histoires sous forme de contes, de légendes, de minipolars. Bernard Werber nous offre avec L’Arbre des possibles des récits fantastiques où les dieux vont à l’école pour apprendre à bien gouverner leurs troupeaux d’humains, où les objets sont soudainement remplacés par leurs noms, où les gens ont l’esprit limité pour ne compter que jusqu’à vingt, où l’on part en vacances au XVIIe siècle après s’être fait vacciner contre la peste. Les hypothèses scientifiques les plus extraordinaires sur la conscience des végétaux, les probabilités de futurs de l’humanité ou les voyages spatiaux côtoient les théories philosophiques les plus amusantes.

Mon avis :

Voilà un petit recueil de nouvelles assez sympathique, qui même s’il ne révolutionne pas le genre se laisse lire agréablement. Une vingtaine de nouvelles composent ce recueil et ma préférence va aux nouvelles les plus longues.

Quelque soit l’auteur j’ai toujours du mal avec les nouvelles de trois ou quatre pages, par chance il n’y en à pas trop dans ce livre. Comme souvent avec Werber on se retrouve plongés dans des mondes fantastiques, qui sont des moyens détournés de dénoncer quelques vérités sur notre société. Cela est surtout valable pour les nouvelles dans lesquelles nous sommes les animaux.

J’avais été déçu de Werber et sa saga des fourmis( surtout le troisième tome qui a flingué sa saga) mais j’ai repris un peu gout à ses idées avec ce court recueil de nouvelles.

Simple à lire, sans être mémorable, mais c’est divertissant et cela nous fait réfléchir quelques fois, ce qui n’est pas si mal. Si vous ne connaissez pas cet auteur, c’est une très bonne occasion de découvrir son univers. Si vous le connaissez, vous aimerez sans aucun doute ^^

Ma note : 15/20


Avez-vous lu ces titres ? Qu’en avez-vous pensé ? Certains vous intéressent-ils ? N’hésitez pas à me donner vos avis ou à me poser des questions, c’est avec plaisir que j’y répondrais 😉

 

20 réflexions au sujet de « Avis en vrac #10 »

  1. Je n’ai encore jamais lu de B.Werber et je pensais commencer par son dernier livre sur les Chats. Mais ta chronique me laisse penser que je devrais peut-être commencer par L’arbre des possibles, histoire de tâter un peu le terrain et de découvrir son univers sans forcément me lancer directement dans une saga. 🤔

    Aimé par 1 personne

  2. Je viens justement de faire une chronique sur l’arbre des possibles 😮 personnellement je l’ai trouvé superbe comme tous les livres que j’ai lu de werber (en même temps je n’ai pas lu les fourmis… ^^’) tu as déjà lu la pentalogie du ciel ? Je l’ai trouvé super aussi !

    Aimé par 1 personne

    1. Les grands esprits se rencontre comme on dit 😀
      Je n’ai jamais lu de grandes sagas de Werber (hormis les fourmis).
      Mais j’ai entendu beaucoup de bien de la pentalogie du ciel ! Un de ces jours, je m’y lancerais 😉

      J'aime

  3. Je n’ai lu qu’Alice au pays des merveilles (et Alice à travers le miroir si je ne me trompe pas… *doute sur le titre tient*) que j’avais déjà beaucoup aimé quand je l’ai eu ♥ Il faudrait que je le relise à l’occasion.

    De Werber, j’ai seulement lu le premier tome de sa saga « Les fourmis » et c’était pour les cours xD Sinon, pour le reste c’est inconnu de chez inconnu pour moi ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s