Manga

Le chant des souliers rouges T4

Le chant des souliers rouges 4Broché : 224 pages
Éditeur : Kazé
Collection : Seinen
Date de sortie : 20 septembre 2017
Prix : 8,29€

Résumé

Une jeune fille éperdument amoureuse. Un prince aussi charmant que cruel. Des cadeaux qui se succèdent.
En dépit des conseils de son entourage, Yuzu persiste à sortir avec un garçon manipulateur qui profite de ses sentiments. Seul Tsubura, lui-même très amoureux de la lycéenne, comprend son abnégation.
Poussé par Hana et Kimitaka, il va tenter de se rapprocher d’elle en se faisant embaucher pour le même job d’été…


Chroniques des tomes précédents


Mon avis

Voici déjà le quatrième tome de cet excellent manga ! Je suis content car il avance vraiment bien, et en même temps, on se rapproche de la fin puisque la série comportera au total six tomes. Chaque avancée nous rapproche de la fin, c’est un peu triste quand on y pense ^^

Dans ce nouveau tome, Mme Morino va enfin sortir de l’hôpital et c’est l’occasion pour la petite troupe de préparer une belle surprise pour fêter son retour. J’ai bien aimé la surprise justement. Je ne vous dirais pas ce qu’ils font, mais c’était très drôle ! On se rend également compte du lien qu’elle a tissée avec Kimitaka, et à quel point, avoir un élève comme lui l’a aidée à reprendre gout à la danse et redonner une nouvelle vie au tabléo.

Une fois cela fait, on peut se concentrer sur le point central du ce nouveau tome, avec deux personnages qui se révèlent de plus en plus intéressants : Yuzu et Tsubura.

Afin de garder un œil sur elle, Tsubura se fait embaucher dans le même bar de plage où elle travaille, et il y entraine toute la joyeuse bande. C’est l’occasion pour tout le monde de profiter des vacances et de sortir un peu du cadre scolaire. C’est très agréable, même si c’est un peu cliché. Ce n’est pas la première fois que l’on voit cela dans les manga, et ce ne sera pas la dernière, on a l’impression que c’est un peu un passage obligé.

Avec le retour de Mme Morino, on se recentre un peu plus sur le flamenco, mais cela reste au second, voir au troisième plan. La vieille dame, qui semble avoir retrouvé une forme olympique, conduit ses élèves dans le tabléo d’un ami, afin qu’il puisse voir d’autres styles de danses, de musiques etc… Comme toujours dans ce manga, ce n’est pas la partie la plus interessante, et par chance, cela ne dure pas trop longtemps.

Le personnage qui m’a vraiment plu est Yuzu, que l’on apprends à connaitre peu à peu. L’on découvre sa famille, son petit copain, son parcours, et on parvient à mieux la cerner, même si elle a parfois de drôles de réactions. Tsubura l’aide beaucoup et se démarque du lot dans ce manga. Il se révèle tome après tome être l’un des personnages les plus intéressants.

La force de ce manga vient vraiment de toute cette palette de personnages qui se dévoilent au fur et à mesure. La mangaka sait brillamment distiller des petites intrigues au départ, pour les faire progresser au fil des tomes.

La grosse faiblesse par contre, vient du postulat de départ. Au final, on se fiche un peu du flamenco qui ne sert que de toile de fond, et l’on se fiche totalement de Takara que l’on ne voit quasiment jamais. C’est un peu dommage car cela promettait une plus grande interactivité entre Kimitaka et Takara et leur échange de chaussures. Là au final on se concentre trop sur Kimitaka mais on délaisse également sa petite sœur, sa mère et son grand père, alors qu’ils étaient très présents au début.

Une fois de plus ce tome est excellent. Les personnages sont de plus en plus attachants et intéressants et l’on prend plaisir à les voir évoluer. Par contre, je me répète mais le postulat de départ est sous-exploité et l’on a ici un manga tranche de vie fort bien maitrisé mais qui semble pas construit d’une traite. On a l’impression que la mangaka n’avait pas d’idée de la trame précise au départ. Ce n’est pas gênant outre mesure car le récit reste excellent.

Ma note : 17/20

Site de l’éditeur

Publicités

11 réflexions au sujet de « Le chant des souliers rouges T4 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s