Comics

La Petite Sirène

La petite sirèneBroché : 176 pages
Éditeur : Graph Zeppelin
Date de sortie : 20 octobre 2017
Prix : 16€

Résumé

Libérée des tentacules de la malfaisante Sorcière des Mers, la jeune sirène sombre dans un piège bien plus maléfique encore en devenant le sujet d’expérimentations dont le seul but est la conquête des Océans.


Mon avis

Il y a des titres que j’attends avec impatience, et il y en a d’autres que je n’attends plus, que je n’espère plus voir car je me dis que chez nous, aucun éditeur ne semble en vouloir. C’est le cas pour certains manga, mais également pour de nombreux comics, comme celui dont je vais vous parler aujourd’hui.

Vous vous dites peut-être que La petite Sirène en comics, ce n’est pas terrible, que c’est une énième adaptation des conte d’Andersen. Alors oui c’est une nouvelle adaptation mais ce n’est pas mauvais du tout, c’est même très bien. Car derrière La petite Sirène, se cache Grimm Fairy Tales.

Et là, vous vous demandez ce que peut bien être Grimm Fairy Tales. C’est très simple, c’est un comics, qui a commencé il y plus de dix ans aux États-Unis chez l’éditeur de comics Zenescope. (En effet aux USA, il y a beaucoup plus d’éditeur de comics et chacun ont leur particularité, Zenescope ne produit presque uniquement que Grimm Fairy Tales).

La volonté de Grimm Fairy Tales est de reprendre tous les contes de Grimm, d’Andersen et compagnie, et de les revisiter en les transposants dans l’époque moderne, tout en développant l’univers avec de multiples rebondissements et de nombreuses libertés. Il y a la série principale, qui compte plus de cent chapitres, mais tout un tas de séries One-shot en cinq ou six chapitres, qui se concentrent sur une seule histoire et qui permettent aux nouveaux lecteurs de découvrir l’univers de Grimm Fairy Tales, sans devoir lire toute la continuité.

La petite sirene img3.jpgEt pour la première fois, un éditeur français à décidé de publier une histoire issue de cet univers et pour leur premier essai, ils ont choisi La Petite Sirène, une mini série en cinq chapitres. Je dis donc un grand merci à l’éditeur Graph Zeppelin d’avoir enfin édité un titre de Grimm Fairy Tales ! J’espère que ce premier titre rencontrera un certain succès et que vous en sortirai d’autres, en tout cas, vous m’avez comme client, c’est certain.

Bon mais que vaut cette histoire de La Peine Sirène ? Est-ce que cela vaut le coup ? Oui, ça vaut le coup, d’une part parce que l’histoire est vraiment très sympa. Au lieu d’avoir le classique conte d’Andersen, ici c’est le prince d’Atlantis qui veut devenir humain pour aller faire connaissance avec la belle humaine qu’il a aperçu à la surface. Mais ce n’est pas tout, car les histoires de Grimm fairy Tales sont assez cruelles, et l’on va vite découvrir, que cette union va engendrer de nombreux problèmes.

La petite sirene img4.jpgLe prince d’Atlantis va devoir traiter avec une sorcière pour obtenir des jambes, mais il aura un très lourd prix à payer. Et que dire de l’enfant qu’il aura avec l’humaine qui va passer sa vie dans des laboratoires pour y être étudiée ! C’est donc un récit très mature, très sombre que l’on a ici, et qui contraste avec les couleurs très lumineuses qui sont toujours utilisées dans Grimm Fairy Tales.

Vous l’aurez sans doute remarqué dans les images que j’ai glissé dans l’article, les dessins, et couleurs sont vraiment superbes. La plastique des personnages hommes ou femmes sont toujours irréprochables, et c’est très souvent les femmes qui sont à l’honneur dans les récit de Grimm Fairy Tales. Les personnages sont toujours assez sexy, mais cela ne tombe jamais dans quoi que ce soit de vulgaire.

La petite sirene img5.jpgAu scénario on retrouve Meredith Finch qui avait fait un passage remarqué sur Wonder Woman version New 52, et au dessins c’est Miguel Mendonca que je n’ai pas eu l’occasion de voir auparavant, mais en tout cas, ces dessins sont de très bonne qualité. L’édition de Graph Zeppelin est vraiment très belle. La reliure est cousue en fil, comme chez Urban Comics, et non en colle comme chez Panini (pour les Marvel Now). La couverture est très épaisse, avec un effet brillant, un peu comme on trouve chez Panini en Marvel Deluxe. En bonus nous avons de nombreuses couvertures variantes, des crayonnés, et une interview avec les auteurs. Quand on voit le travail fourni par Graph Zeppelin alors que le tome n’est vendu que pour 16€, franchement, c’est donné.

Vous l’aurez compris, ce premier tome issu de univers Grimm Fairy Tales est une réussite à tout point de vue. Maintenant, il n’y plus qu’a espérer que ça va fonctionner et qu’ils éditerons d’autres titres de cet univers !

Ma note : 17/20

Pour finir, je vous laisse avec quelques une des magnifiques couvertures que l’on peut trouver dans ce comics 🙂

 

Publicités

23 réflexions au sujet de « La Petite Sirène »

  1. Très belle review tu as bien tt expliqué, et tant mieux parce que je ne connais pas du tout…je me laisserai tenter plus tard et peut être que d’ici là l’éditeur aura annoncé d’autres titres parce que ca serait dommage et un peu sans interêt de sortir celui-ci sans le reste…

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais acheté le tome finalement avant de lire ta critique. C’est pas plus mal car je vais pouvoir donner mon avis. J’ai pas mal aimé comme toi, les dessins sont vraiment magnifiques et la revisite très original. Ce qui m’a un peu dérangé c’est que tout se passe vite, trop vite à mon gout, et pourtant je suis pas quelqu’un qui aime les longueurs. Mais ça reste très sympa et je pense si d’autres sont publiés, je les achèterais certainement ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est vrai que ça va vite. Cela vient notamment du fait que ce sont des One-Shot tirés d’un univers bien plus vaste. je pense que graph Zeppelin essaie de voir s’il y a un public en publiant des One-Shot avant d’éventuellement essayer e publier la grosse continuité.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s