BD·Comics

Astérix et la Transitalique

Asterix et la transitaliqueBroché : 48 pages
Éditeur : Albert René
Date de sortie : 19 octobre 2017
Prix : 9,95€

Résumé

Les personnages créés par les deux génies du 9e art Albert Uderzo et René Goscinny sont de retour ! Après Astérix chez les Pictes et Le Papyrus de César, Astérix et Obélix reviennent dans Astérix et la Transitalique, le nouvel album signé par les talentueux Jean-Yves Ferri et Didier Conrad.

N’en déplaise à Obélix, les Italiques, les habitants de l’Italie, ne sont pas tous des Romains, au contraire ! Les Italiques tiennent à préserver leur autonomie et voient d’un mauvais oeil les vélléités de domination de Jules César et ses Légions. Dans Astérix et la Transitalique, nos héros favoris s’engagent dans une aventure palpitante à la découverte de cette surprenante Italie antique !


Mon avis

Voici déjà le trente septième album de nos amis gaulois, et le troisième du duo Jean-Yves Ferri et Didier Conrad. J’avais bien aimé Le papyrus de César, même si j’avais quelques reproches à faire aux dessins, et j’avais peur que ce soucis ne soit pas corrigé. Dans le précédent album, Didier Conrad avait fait les rayures des braies d’Obelix beaucoup trop larges, et cela ne rendait pas très bien visuellement. Je vous rassure tout de suite, ce défaut est corrigé !

Passons donc à l’histoire, qui est vraiment très agréable car on suit nos deux gaulois qui vont participer à une course de char en Italie. Un peu comme dans Astérix aux jeux Olympiques, on rencontre plein de concurrents, tous venus de diverses contrées, et la communication entre chaque personnage est toujours très drôle. C’est quelque chose que j’aime beaucoup dans les BD d’Astérix et qui revient souvent. Comme Astérix et Obélix vont dans de nombreux pays, ils rencontrent souvent des gens différents, et doivent composer avec la langue ou les coutumes du pays. L’un de mes albums fétiches pour cela reste Astérix chez les Bretons.

Ici on retrouve donc cela, mais avec plusieurs concurrents qui essaient de dialoguer entre eux, pendant ou après les étapes. Bien évidemment, qui dit course ou jeux, dit tricherie, surtout quand les romains s’en mêlent, et là-dessus, Jean-Yves Ferri gère vraiment bien son récit car on se demande toujours comment nos deux compères gaulois vont parvenir à déjouer les plans du mystérieux romain qui gagne étape après étape.

Asterix Transitalique img2.jpgL’autre chose que maîtrise Jean-Yves Ferri, ce sont les jeux de mots. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de BD d’Asterix, et j’avais oublié à quel point les jeux de mots pour les noms et prénoms des personnages étaient présents et surtout très drôles. On trouve par exemple des noms comme Lactus Bifidus, Ripilaf, Zerogluten etc… Les clins d’œil sont aussi fréquents, que ce soit sur la société actuelle, ou sur des choses d’époque, avec par exemple l’apparition de la Joconde et son fameux regard.

Le seul bémol concerne la page classique que l’on retrouve normalement dans tous les albums, vous savez, cette page ou l’on voit la carte de la Gaule, avec une loupe qui zoome sur le village gaulois entouré des quatre camps romains ? Et en bas de page il y avait la présentation « Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les romains…Toute ? Non ! Un village peuplé d’irréductibles gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur…etc… » Je ne comprends pas l’intérêt d’avoir retiré cette page. C’est quand même la base de tout album d’Astérix ! Alors il y a eu certaines fois ou elle avait été remplacée, comme dans Asterix en Corse, mais cela était voulu puisqu’à la place il y avait la carte de la Corse. Là, elle n’est pas remplacée, juste supprimée…J’espère qu’elle reviendra dans le prochain album :/

Asterix Transitalique img3.jpgBref, vous l’aurez compris, hormis ce petit bémol, ce nouveau tome d’Astérix est une très bonne réussite, qui même s’il ne révolutionne pas le genre, respecte parfaitement les codes édictés il y a plus de cinquante ans par René Goscinny et Albert Uderzo. D’ailleurs, cela m’a donné envie de me replonger dans ma collection, de la relire et pourquoi pas, acheter les tomes qu’il me manque ^^

Ma note : 15/20

Si vous souhaitez un deuxième avis sur ce tome, l’ami Nexus Quest en a justement parlé ce matin 😉

14 réflexions au sujet de « Astérix et la Transitalique »

  1. Moi aussi cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu d’asterix et j’ai bien rigolé. Le plus drôle sont les jeux de mots pour les noms, et je me rappelais plus a quel point ca matchait bien. Du coup j’envisage de prendre les 2 derniers que j’avais pas acheté a leurs sorties.

    Aimé par 2 personnes

    1. Haha, pareil j’avais oublié ça ^^ Du coup je me replonge dans les anciens, et on voit que ça y étais également. j’avais lu Le papyrus de César à sa sortie, j’avais bien aimé aussi. Il va falloir que je me prenne Chez Les Pictes prochainement^^
      (et, t’as vu, on est d’accord sur une lecture \o/ )

      J'aime

  2. J’avais décroché depuis latraviata (le meilleur album « récent » d’Asterix reste « Chez Rahazad »…) et pas lu les deux albums de la reprise, un peu dégouté par la débauche de com’ (un peu comme pour le batman de Marini actuellement…). Du coup je lis quelques critiques du dernier Asterix et vous me donnez bien envie. Je pense que ca sera sous le sapin 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Moi ça faisait quelques énnées que je n’en avais pas lu. Je m’y étais remis avec le Papyrus de César que j’ai bien aimé, et là, le nouveau est vraiment fun. Du coup, je rattrape mon retard dans la collection et achète des aciens albums que je n’avais pas lu^^

      Par contre, j’ai feuilleté le Batman de Marini, et c’est pas ouf… Ok c’est bien dessiné, mais bon, ça vaut pas un comics je trouve^^

      Aimé par 1 personne

  3. Oui, je le sens pas trop, MArini c’est pas trop l’ambiance Batman. Trop léger son style je trouve. Le White Knight de Sean Murphy a l’air vraiment vraiment bien. J’ai demandé à Urban quand il sortait en fr, je sais pas s’ils répondent souvent aux questions…

    J'aime

  4. Oh Astérix… ça fait une paie que je n’ai plus lu d’album de la série, faudrait que je me relance un jour o_O » Je ne sais même plus quel est le dernier acheté c’est pour dire. En tout cas, c’est rassurant de savoir que ce tome est déjà bien ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s