Manga

Rikudo T5

Rikudo 5Broché : 224 pages
Éditeur : Kazé
Collection : Seinen
Date de sortie : 18 octobre 2017
Prix : 7,99€

Résumé

Sorti vainqueur de son combat contre Tsuwabuki, Riku doit désormais affronter le redoutable Hyôdo. Fils de boxeur professionnel et doté de capacités hors du commun, ce dernier évolue dans le monde de la boxe comme un poisson dans l’eau. Face à un adversaire aussi avantagé, Riku parviendra-t-il à surmonter ses faiblesses pour remporter le East Rookie King ?


Mon avis

Déjà le cinquième tome de cet excellent manga et honnêtement, je l’ai dévoré tout aussi rapidement que les quatre précédents !

Cette fois-ci, le combat entre Riku et Hyôdo va enfin avoir lieu et nous suivons donc les deux adversaires dans leurs entrainements respectifs. La première partie du tome s’axe sur la préparation du combat, et l’on voit comment chacun se prépare à cela. D’ailleurs, chose rare, le premier chapitre est entièrement dédié à Hyôdo, et à son parcours. On comprends mieux la psychologie du personnage, qui a lui aussi un rapport avec son père assez particulier. Il cherche sans cesse la reconnaissance de ce dernier qui est un ancien boxeur, et surtout il veut le surpasser.

C’est assez intéressant de suivre Hyôdo et de voir comment avec un chemin totalement différent que celui de Riku, l’un comme l’autre ont tout de même quelque chose à prouver. Si Hyôdo cherche l’attention de son père, c’est également le cas pour Riku qui aimerait que Kyosuke s’intéresse à lui. J’aime beaucoup ce manga, car on nous présente une nouvelle génération de boxeurs, mais surtout on creuse leur psychologie avec d’anciens boxeurs comme le père de Hyôdo ou Kyosuke. C’est amusant de voir comment les deux jeunes garçons veulent briller à leur yeux mais ne veulent pas pour autant être de simples copies de leurs modèles. C’est un aspect assez fort et très réaliste qui est mis en avant, et cela depuis le premier tome.

Par contre, j’ai de plus en plus de mal à adhérer au personnage de Kyosuke. Je ne le comprends pas vraiment. Il est empêtré dans deux univers que sont la Mafia et la boxe, et je le trouve particulièrement antipathique au fil des tomes. J’avais beaucoup cru en lui et en sa relation avec Riku, mais au final il le laisse se débrouiller, alors que ce pauvre Riku le voit comme le père qu’il n’a jamais eu. Sur ce point je préfère le coach de Riku, qui sous ses airs de vieux blasé est finalement très attachant.

La deuxième partie du manga est la plus rapide à lire puisque l’on assiste enfin au combat tant attendu ! Je ne vous dévoilerais pas l’issu du combat, mais une fois de plus c’est vif, dynamique, les dessins sont à couper le souffle et le combat est vraiment passionnant. J’aime beaucoup l’alternance du blanc et du noir suivant les situations, cela renforce l’immersion et facilite la lecture.

Le seul détail un peu bizarre de ce cinquième tome a été le délire de Hyôdo avec le miel. Honnêtement, je n’ai pas bien compris l’idée, mais bon, ce n’est pas trop grave, le personnage n’est pas très clair dans sa tête de toute façon ^^
Une fois de plus, ce manga est une valeur sûre. Une bombe que l’on n’attendait pas forcément et qui surprend tomes après tomes. Je le dis et le répète, il n’y pas besoin de connaitre ou d’aimer la boxe pour apprécier ce titre. Moi-même je n’y connais rien et ne m’y intéresse absolument pas, et pourtant j’adore Rikudo !

Ma note : 17/20

Site de l’éditeur


Si vous souhaitez d’autres avis sur ce titre, les amis Kyo no yume et Otaklive en parlent également 😉

16 réflexions au sujet de « Rikudo T5 »

  1. Maintenant que je l’ai chroniqué, je peux lire ton avis (J’évite lorsque je parle du même titre que vous de lire lorsque vous postez… Comme je suis souvent tardive dans mes publications ^^ »)

    Y a pas à dire, c’est vraiment une très, très bonne série ! Ah… ça pour Hyôdo, je suis d’accord sur le fait qu’il n’est pas très clair dans sa tête x_x Il me met mal à l’aise, moi ;_;

    Aimé par 1 personne

  2. C’est vrai que je m’attendais à quelque chose de mieux concernant Kyôsuke. Peut-être a-t-il quelque chose qui l’empêche de se lier véritablement à Riku… J’espère qu’on aura des précisions bientôt à ce propos, mais le personnage de Kyôsuke a tendance à reculer sur les derniers tomes, en espérant voir la tendance inverse très vite.

    A première vue, je suis le seul à supporter un petit peu Kaede Hyôdô :’). Je vous rejoins sur le fait qu’il soit quelque peu dérangé mentalement, mais sa tendance à faire ce qu’il veut sans pour autant se soucier du point de vue des autres, ça en fait un personnage atypique. Après, je l’accorde, ça reste dérangeant, surtout son côté masochiste et ses comparaisons difficilement compréhensibles. Cependant, je trouve cet aspect cohérent avec sa personnalité, alors j’apprécie malgré tout ce personnage. :p

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s