Manga

Omae Wa Hitsuji

Omae we hitsuji

Broché : 176 pages
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Taifu Yaoi
Date de sortie : 24 aout 2017
Prix : 8,99€

Résumé

Petit boulot de nuit peu recommandable pour un étudiant malchanceux ?! Le jour où son appartement part en flamme, Sahara se demande réellement pourquoi la malchance s’abat sur lui. Heureusement, un ami de son université lui propose de l’héberger le temps qu’il trouve une solution. Seulement, quand Masaki, le grand frère de son ami, rentre et découvre Sahara chez lui, celui-ci le prend pour une personne suspecte. Le malentendu dissipé, Masaki propose à Sahara de travailler pour lui. Mais il s’avère être un peu particulier. La malchance s’abattrait-elle une nouvelle fois sur lui ?


Mon avis

Voici un nouveau One-Shot publié aux éditions Taifu Comics. Certains connaissent peut-être cette mangaka qui avait déjà sorti un One-Shot l’an dernier avec Tandoru Yubi, mais publié alors chez Boy’s Love IDP. D’ailleurs son titre le plus récent, Zantei Boyfriend est également sorti dans cette maison d’édition il y a quelques jours.

Avec Omae wa Hitsuji, les éditions Taifu Comics ont choisi de publier un manga plus ancien puisqu’il est paru au japon en 2014, ce qui est un très bon choix, car l’on peut ainsi se rendre compte de l’évolution du style de la mangaka sur des titres ayant tous un an d’écart.

Pour ma part je ne connaissais pas cette mangaka, mais j’ai plutôt bien apprécié ce titre qui, même s’il avait quelques facilités, était très honnête. Il est toujours difficile de faire la chronique d’un One-Shot, car si je vous en dévoile trop, je vous gâche le plaisir de la découverte, aussi je ne parlerai que du premier chapitre en ce qui concerne l’histoire.

Nous y découvrons Sahara Yuya, un étudiant dont la maison a brulée récemment et qui se retrouve sans domicile. Par chance, l’un de ses amis, Keigo, l’héberge chez lui le temps que ce dernier trouve un nouveau logement. Mais ce qu’il n’a pas dit, c’est que Keigo réside chez son frère, Tsukasa, et que ce dernier est pour le moins direct et assez déstabilisant.

Je ne vais pas vous le cacher, c’est le personnage de Tsukasa qui fait tout l’intérêt de ce titre. Yuya est assez cliché dans le genre, et manque à mon sens de personnalité. Tsukasa est tout l’inverse, il est énigmatique, froid, direct mais sait aussi se montrer attentionné lorsqu’il ôte un peu sa carapace.

Leur relation est assez courante dans les yaoi puisque l’on a une nouvelle fois un rapport Professeur/élève puisque Tsukasa est professeur associé, et écrit une thèse en parallèle. Yuya étant en plein dans ses études, il se voit proposer un poste d’assistant par…Tsukasa !

Classique mais efficace. Vous vous en doutez, les deux hommes vont se rapprocher, Tsukasa étant plus âgé aura l’ascendant sur Yuya, bref, du déjà-vu maintes et maintes fois, mais c’est très bien fait et on ne s’ennuie pas une minute. De plus, bien que réservé à un public averti, les scènes de sexes ne sont pas trop crues et arrivent en fin de tome, laissant ainsi la relation entre les deux hommes se construire tranquillement.

Rien de novateur donc, mais une bonne petite histoire que j’ai pris plaisir à lire. L’édition de Taifu Comics est comme toujours de très bonne facture, avec notamment un très belle page couleur. Je salue également l’idée de la post-face sur la dernière couverture, j’ai trouvé ça vraiment amusant. Encore une preuve qu’il faut retirer les jaquettes quand on lit des manga, il y a toujours des petits bonus sympathiques.

Si vous cherchez un petit One-Shot léger et agréable avec une jolie romance yaoi, alors ce titre est fait pour vous 😉

Ma note : 15/20

Site de l’éditeur

12 réflexions au sujet de « Omae Wa Hitsuji »

  1. La couverture m’avais déjà fait craquer quand je l’ai vue dans ton dernier article ou tu présenter les sortie de la semaine il me semble. Je ne savait pas que c’était un one shot 😮 ! Je vais me laisser tenter, étant une grande fan de yaoi haha ☺️

    Aimé par 1 personne

  2. Ca fait quelques temps que je me suis dit que je testerais le genre Yaoi, peut-être que celui-là me permettra de faire un essai. Il m’a l’air assez facile d’accès pour un néophyte, mais le conseillerais-tu à quelqu’un qui, comme moi, souhaiterait sauter le pas ?

    Toujours impec’ niveau chronique. ^^

    Aimé par 1 personne

  3. La couverture est juste toute choupi *-* En plus ta chronique donne encore une fois envie, je me lancerai peut-être dans son acquisition (ça ferait… Mon 3 yaoi dans la bibli’ xD J’en ai pas énormément quand j’y pense o_O ») Puis comme c’est un OS il ne reviendra pas trop, trop cher

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s