Romans

Riquet à la houppe

Riquet à la houppeBroché : 198 pages
Éditeur : Albin Michel
Date de sortie : 17 aout 2016
Prix : 16,90€

Résumé

« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »


Mon avis

Certains d’entre vous le savent peut-être déjà, mais Amélie Nothomb est mon auteur préféré. J’ai lu tous ses livres (sauf Frappe-toi le cœur qui est sorti le mois dernier) dans l’ordre de parution, et c’est devenu une tradition de me procurer son nouveau livre, chaque année dès sa sortie. Riquet à la houppe n’y avait pas fait exception, mais allez savoir pourquoi, l’année étant passée trop vite sans doute, je ne l’avais pas encore lu. C’est maintenant chose faite et je vais pouvoir lire Frappe-toi le cœur très rapidement.

Avec Riquet à la houppe, notre chère Amélie Nothomb revisite une nouvelle fois un conte classique de Charles Perrault (pour sa version la plus célèbre), comme elle l’avait fait avec Barbe Bleue. On voit bien les références au conte, peut-être un peu trop car ne l’ayant jamais lu, j’ai du aller voir sur Wikipedia de quoi traitait le conte en question. C’est un petit défaut de l’auteur, elle pense que tout le monde connait ses classiques, ce qui est loin d’être mon cas. Cela dit, ça permet de se renseigner et de découvrir des histoires qui ne sont plus trop à la mode.

Dans ce nouveau roman, nous allons suivre l’évolution de deux êtres différents. De leurs naissances, jusqu’à leur rencontre une fois devenus adultes. Il y a d’abord Déodat, un homme qui sera moche dès sa venue au monde. Pire, il est considéré comme affreux et effrayant. Cependant, il possède une intelligence hors du commun, ce qui l’aidera toute sa vie à surmonter les nombreuses épreuves que son corps lui infligera.
De l’autre coté, nous suivons Trémière qui possède une magnifique beauté, une trop grande beauté, puisqu’elle va être vite cataloguée comme étant stupide puisqu’elle est très introverti et ne parle que rarement.

Vous l’aurez compris, la thématique de ce roman est bien le jugement des gens et la non-acceptation des différences. Si l’on a un physique différent, alors on nous mets dans la case « Moche ». Si on est trop beau, on nous jalouse. Si on est trop timide, trop en retrait, alors on est bizarre. Avec sa magnifique plume, Amélie Nothomb parvient une fois de plus à parler d’un sujet hélas trop présent dans notre société tout en nous contant l’histoire de deux personnes qui étaient destinés à se rencontrer.

Ce n’est pas mon livre préféré d’Amélie Nothomb, je pense qu’aucun ne pourra égaler Stupeurs et tremblements et Ni d’Eve ni d’Adam, mais il se classe sans nul doute dans mon top 10. J’ai tout de même quelques bémols, notamment sur Déodat et sa passion pour les oiseaux. Je n’ai rien contre les oiseaux, ils sont jolis, j’aime bien leur chants, mais à trop rentrer dans les détails de cette passion pour l’ornithologie, j’ai trouvé cela parfois trop pénible, trop détaillé. J’ai également eu du mal avec la grand-mère de Tremière, le personnage était loufoque, peut-être un peu trop. Je n’ai pas bien adhéré à son délire sur les bijoux.

Malgré cela, j’ai vraiment adoré ce livre, j’y ai retrouvé tout ce que j’aime chez cet auteur. Son humour noir et décapant, sa petite folie toujours bien choisie, les prénoms des personnages toujours aussi peu communs et bien sur, sa plume toujours aussi belle, douce et à la fois tranchante.

Ma note : 17/20

7 réflexions au sujet de « Riquet à la houppe »

  1. ça je ne l’avais pas oublié que tu appréciais grandement l’auteur(e) [j’hésite toujours avec ce « e » >.> Certains le mettent, d’autres non alors au final… *Neko perdue à force*] et c’est chouette de voir que malgré quelques petits bémols ce titre t’ai plu ! C’est plutôt sympa’ si tu découvres de nouveaux contes en même temps, même s’ils sont revisités par Amélie Nothomb ^^ Faudrait que je me remette vraiment à jour dans ses romans…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s