Manga

Lecture commune #2 Your Name T1

Your name

Broché : 180 pages
Éditeur : Pika
Collection : Pika Shonen
Date de sortie : 05 juillet 2017
Prix : 7,50€

Résumé

Mitsuha, une jeune fille élevée dans une famille traditionnelle, s’ennuie dans ses montagnes natales et voudrait connaître la vie excitante d’une grande ville. À Tokyo, Taki est débordé, entre le lycée, son travail à temps partiel et ses amis.
Un jour, Mitsuha rêve qu’elle est un jeune homme à Tokyo, tandis que Taki se voit en rêve dans la peau d’une adolescente du Japon rural… Contre toute attente, leurs rêves respectifs sont devenus réalité  : leurs corps se sont échangés et chacun vit la vie de l’autre  !
Attirés de façon inexplicable, Mitsuha & Taki vont tout faire pour se retrouver bien que le temps et l’espace semblent les séparer…


Avant toute chose

Comme le mois dernier, avec mes amis du collectif Mangasuki, nous allons vous parler d’un manga et vous aurez une nouvelle fois quatre avis. Après avoir traité d’un shonen culte avec Hunter X Hunter, nous avons décidé de vous proposer un seinen plus récent.

N’hésitez pas à lire les chroniques de mes camarades pour vous faire un avis plus complet :

Le journal d’Allandryl
Otaklive
Kyo no Yume


Mon avis

Ces derniers temps on a entendu beaucoup parler de Your Name, qui est avant tout un film d’animation de Makoto Shinkai, à qui l’on doit les longs-métrages La tour au-delà des nuages, 5 centimètres par secondes ou encore Voyage vers Agartha. C’est également lui qui a adapté Your Name en roman et qui en toute logique a écrit le scénario du manga. Pour les dessins, il à fait appel à Ranmaru Kotone, qui avait déjà adapté un film en manga avec La traversée du temps. Autant dire qu’ils connaissent bien leur boulot !

L’histoire est toute simple et assez à la mode ces temps-ci, puisqu’une nouvelle fois on retrouve le principe de l’échange de corps. Nous faisons la connaissance de Taki, un tokyoïte lambda, comme dans beaucoup de récits qui doit mener sa vie d’adolescent avec plus ou moins de réussite.
Rien de nouveau de ce coté.

De l’autre coté, nous avons Mitsuha Miyamizu qui vit à la campagne, plus précisément à Itomori, et qui rêve d’ailleurs. Nous avons donc deux ados radicalement opposés.

Un jour pendant leur sommeil, nos deux protagonistes vont échanger leur corps, et ainsi découvrir la vie de l’autre. C’est très drôle, car si l’une s’émerveille en découvrant la capitale, l’autre déprime d’ennui à la campagne. J’ai vraiment bien aimé ce choc des cultures, cela montre vraiment que deux personnes du même âge, seront totalement différents en fonction de leur lieu de vie.

L’idée de départ est donc très bonne et cela se lit sans aucune difficulté. Cependant, j’ai eu le sentiment d’avoir déjà lu cette histoire, surtout par le comportement des personnages. Lorsque Taki se réveille dans le corps de Mitsuha, son premier réflexe est de se tripoter la poitrine…. La même scène existe déjà dans Dans l’intimité de Marie, qui est un manga qui traite de la même thématique et qui pousse le vice bien plus loin.

Le reste de l’histoire est également très classique, nos deux ados vont peu à peu apprendre à se connaitre sans jamais se voir, et même parvenir à communiquer. Une certaine routine s’installe rapidement et l’on perd l’aspect découverte qui était intéressant au début du tome. Je vois bien ce que Makoto Shinkai a voulu faire, en nous présentant face à face, les deux visages du Japon, entre modernité et conservation, le hic, c’est qu’avec seulement ce premier tome, c’est trop rapidement survolé alors qu’en réalité l’histoire est bien plus profonde que cela. 

De plus, les dessins qui même s’ils sont très beaux, manquent cruellement d’impact. Ils n’ont pas le même rendu que lorsque l’on regarde le film. J’ai vu le film Your Name au cinéma, qui est vraiment magnifique. Je persiste à dire que le support premier de Your Name (à savoir, le film) est bien meilleur que son adaptation en manga, tant le talent de Makoto Shinkai n’est plus à prouver. Ici, on perd toute l’essence du film, c’est plat, les personnages ne dégagent rien.

Pour des histoires de changement de corps, j’ai préféré lire Dans l’intimité de Marie, Kasané la voleuse de visage ou encore Rouge éclipse. Cela dit, ça reste un bon manga si l’on n’a pas vu le film. Après, si vous devez investir dans un seul des deux supports, privilégiez le DVD ou le Blu-Ray.

Your name est donc un bon manga mais il n’est clairement pas le chef d’œuvre annoncé, en tout cas, pas dans sa version manga. Le film est de bien meilleure qualité, les effets visuels, les musiques, les couleurs, tout cela est vraiment sublime, et ils ne sont hélas pas présents dans le manga.

Un petit mot pour l’édition de Pika qui arrive à me surprendre encore et toujours. Bien évidemment on trouve deux ou trois coquilles dans le manga, c’est une habitude chez eux, mais cette fois-ci ils se sont surpassés puisqu’en guise de papier on a du papier à cigarette ! C’est affligeant ! On voit au travers de chaque page ! C’est bien beau d’avoir mis quatre pages en couleurs au début, si c’est pour rogner sur la qualité ensuite, cela ne vaut pas le coup.

Je me répète, mais si Your Name vous tente, privilégiez plutôt le film en DVD ou Blu-ray qui sort en novembre. Il vous en coutera le même prix que si vous achetiez les trois tomes du manga pour une qualité bien meilleure. D’ailleurs, la stratégie de Pika est assez vicieuse quand on y pense, puisqu’ils se sont arrangés pour sortir les trois tomes, juste avant la sortie DVD.

Ma note 11/20

27 réflexions au sujet de « Lecture commune #2 Your Name T1 »

  1. Je n’ai pas vu le film et je pense vraiment que le manga peut justement inciter les lecteurs à aller vers cet autre support. C’est bien qu’il y ait est plusieurs versions : film, livre, manga. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé le premier tome, et encore plus le second tome. Après chacun ses goût et son avis 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Beh moi c’est justement le manga qui me donne envie de vour le film car je me dis que si le manga est bien le film sera encore meilleur !!! Pour ca qu’on a des avis different de si oui ou non on a vu le film ou pas…

    Aimé par 1 personne

    1. Carrément, le manga donne envie de voir le film, mais quand tu as déjà vu le film et que tu tombe sur le manga, tu ressort un peu déçu. Je trouve que le film se suffit à lui-même. Après, c’est bien d’avoir plusieurs supports, chacun y trouve son compte^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s