Comics·Manga·Romans

Avis en vrac #6

Avis en vracBonjour la compagnie ! comme chaque semaine, je vous propose une nouvelle édition des Avis en vrac. J’espère que les titres dont je vais vous parler vous plairont 😉


Mr MercedesMr Mercedes

Broché : 550 pages
Éditeur : Albin Michel
Collection : Litt. Générale
Date de sortie : 28 janvier 2015
Prix : 23,49€

Synopsis :

Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Mon avis :

Voilà un Stephen King que j’ai vraiment adoré, j’y ai retrouvé tout ce que j’avais aimé dans ses meilleurs romans, et j’ai vite oublié la déception de l’indigeste Dôme. Ici nous avons une intrigue simple mais diablement efficace avec des personnages parfaitement travaillés.

Très vite, un jeu du chat et de la souris s’installe entre le tueur et l’ex-flic, les chapitres alternant souvent entre l’un et l’autre, on rentre dans leur intimité et la complexité de leur existence.

Le livre est assez épais et plutôt long à lire mais je ne me suis pas ennuyé une seule minute. J’ai été ravi d’apprendre que nous retrouverions le protagoniste principal pour deux autres romans, car Stephen King écrit ici une trilogie. J’ai hâte de lire le suivant et de découvrir quelles horreurs psychologique Mr King nous réserve…

Ma note 18/20


Kick ass T1Kick-Ass T1

Broché : 96 pages
Éditeur : Panini
Collection : 100% Fusion
Date de sortie : 17 mars 2010
Prix : 13€

Synopsis :

Après avoir signé le succès Wolverine : Ennemi d’Etat, Mark Millar (Civil War, Ultimates) et John Romita, Jr. (Spider-Man, World WarHulk) reviennent pour redéfinir la BD de super-héros du XXIe siècle. N’avez-vous jamais voulu être un super-héros ? Jamais rêvé d’enfiler un costume et de sortir casser la figure à quelqu’un ? Voilà le volume qu’il faut, la BD qui commence là où les autres n’ont jamais osé s’aventurer. Le réalisme a un nouveau visage chez les super-héros. Kick-Ass !

Mon avis :

J’ai découvert Kick-Ass tardivement, avec la sortie du second film. Par curiosité j’ai regardé le premier film, que j’ai bien aimé, alors je me suis dit, pourquoi ne pas tenter la version comics.

Je connaissais donc l’histoire, car le film semble assez fidèle au comics. La grosse différence se trouve surtout au niveau de la narration. Je n’ai pas retrouvé l’humour du film, ce petit coté décalé qui donnait un peu de légèreté au film. Non, avec le comics on est dans quelques chose de plus sombre, plus réaliste, beaucoup plus sérieux.

Et ce n’est pas un mal car c’est admirablement réalisé. Les personnages sont travaillés, ne manquent pas de crédibilité et surtout, on voit vite leur limites, leurs faiblesses. Le dessin est soigné, les scènes sont vraiment violentes, sanguinolentes, limite gores par moment. Cela change un peu surtout dans l’univers des super-héros.

Une lecture agréable qui pose bien les bases des personnages ainsi que de l’intrigue qui va nous être emmené par Hit-girl que l’on a brièvement vu à la fin du volume.

Ma note 16/20


Pillow Bear 1Pillow Bear T1

Broché : 167 pages
Éditeur : Akata
Collection : WTF ?!
Date de sortie : 22 juin 2017
Prix : 6,95€

Résumé :

Ne vous fiez surtout pas à sa couverture rose fluo !!!! « Pillow Bear » est, sans l’ombre d’un doute, un shônen manga… pour les garçons ! Prépublié dans les pages des hors-séries du très culte « Shônen Sunday », cette série drolatique met en scène les mésaventures quotidiennes d’un lycéen introverti, dont la vie va être bouleversée par l’arrivée d’un homme-peluche… qui aime un peu trop les câlins ! 

Mon avis :

J’ai testé ce manga en sachant que je prenais un sacré risque. Le concept est assez particulier, comme souvent dans la collection WTF de chez Akata.

Nous suivons le jeune adolescent Wataru qui a une passion pour les peluches en tout genre. À l’école il subit les brimades de ses camarades de classes, qui trouvent que sa passion est une passion pour les filles. C’est donc un garçon très solitaire et qui trouve son seul réconfort dans les pinces à peluches, sur lesquelles il passe tout son temps pour essayer d’obtenir plus de réconfort en gagnant de nouvelles peluches.

Mais un soir il va tomber sur une machine étrange qui va lui faire gagner une peluche humaine. Persuadé qu’il s’agit d’une arnaque, il va repartir rapidement, mais c’est trop tard, chez lui, il découvrira que Mofutarô l’attends et ne compte pas repartir. Mofutarô qui est comme il le dit lui-même un homme-peluche-ours, et qui se balade totalement nu en permanence.

C’est un titre très décalé que Akata publie, mais franchement, c’est très drôle. Je ne m’attendais pas à autant rire et j’ai vraiment passé un bon moment de lecture. Chaque chapitre donne lieu à une situation bien marrante, mais au fil du tome, de nouveaux personnages font leur apparition et la relation entre Wataru et Mofutarô évolue de manière toujours drôle, mais aussi touchante et très interessante. Il y a une petite morale qui transparait sous ce titre, comme quoi il ne faut pas juger les gens sur les apparences ou leur loisirs, et je trouve ça vraiment bien dosé.

Une excellente découverte à laquelle je ne m’attendais pas !

Ma note : 17/20


Darwin's Game 1Darwin’s Game T1

Broché : 208 pages
Éditeur : Ki-oon
Collection : Seinen
Date de sortie : 28 aout 2014
Prix : 7,65€

Résumé :

« Le joueur Kyoda demande votre aide !
Rejoignez vous aussi le Darwin’s Game et volez à son secours !’
La vie de Sudo Kaname bascule le jour où ces quelques mots a priori inoffensifs s’affichent sur son portable. Il a le malheur d’accepter l’invitation. Aussitôt mordu au cou par un serpent virtuel surgi de l’écran, il est désormais l’esclave d’un jeu impitoyable, le Darwin’s Game, véritable arène urbaine dans laquelle des participants interconnectés via un réseau social s’affrontent dans des duels à mort.

Très vite, le lycéen doit se rendre à l’évidence : même s’il essaie de se soustraire au jeu, ses adversaires, attirés par l’appât du gain et le frisson du combat, sont prêts à tout pour le retrouver…

Entre Gantz et Battle Royale, un thriller décapant sur fond de bataille urbaine 2.0 !

Mon avis :

J’avais testé le premier tome de ce manga il y a quelques mois, et je n’avais pas encore acheté la suite. Ce mois-ci je me suis décidé et j’ai pris les tomes 2 et 3, et pour l’occasion j’ai relu le tome 1. Puis très rapidement j’ai enchainé sur les tomes 4 et 5 tant l’histoire est prenante.

Darwin’s Game est un manga de type Survival comme King’s Game et compagnie. J’aime bien ce genre de manga, car c’est assez rythmé et cela se lit sans trop de difficultés. Ce premier tome nous plonge dans la peau de Kaname, un adolescent qui n’a rien demandé à personne et que l’on invite à jouer à un jeu social sur smartphone comme il y en a des centaines.

Sauf que le Darwin’s Game est un peu particulier, puisque les combats que vous devez faire dans le jeu sont en fait réels. Et ça, Kaname ne le savait pas du tout ! À présent il n’a plus le choix et doit gagner ses combats s’il veut survivre.

Ce premier tome pose très bien les bases, mais il nous manque encore pas mal d’infos, qui vont peu à peu se dévoiler dans les tomes suivants. Simple, efficace, avec des dessins dynamiques, ce premier tome de Darwin’s Game rempli parfaitement son rôle. Il faudra voir ce que cela donnera sur la durée, mais pour le moment ça démarre très bien.

édito : Actuellement j’en suis au tome 5 et je peux vous dire que le manga en a sous le pied. Les personnages se développent et on ne tombe pas dans la routine. Les situations sont à chaque fois bien trouvés et l’univers se complexifie de plus en plus.

Ma note : 16/20


Avez-vous lu ces titres ? Qu’en avez-vous pensé ? Certains vous intéressent-ils ? N’hésitez pas à me laisser un like si l’article vous à plu ou à le commenter, c’est avec plaisir que j’y répondrais 😉

EnregistrerEnregistrer

16 réflexions au sujet de « Avis en vrac #6 »

Répondre à lespagesquitournent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s