Romans

14-14

14-14

Broché : 290 pages
Éditeur : Castelmore
Collection : Cas.Poche
Date de sortie : 05 octobre 2016
Prix : 5,90€

Résumé :

Un siècle les sépare… Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans qui habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, en Picardie. Ils ont des problèmes à l’école, à la maison et avec les filles, comme la plupart des garçons de leur âge. Il n’y a qu’une seule chose qui les sépare : Hadrien vit en 1914 et Adrien en 2014. Leurs destins vont mystérieusement se mêler, leur permettant d’échanger du courrier alors qu’ils croient chacun écrire à un cousin éloigné ! Lorsqu’ils comprennent ce qu’il se passe, Adrien se rend alors compte qu’il doit prévenir Hadrien que la Grande Guerre est sur le point d’éclater et qu’il doit à tout prix se mettre à l’abri !


Mon avis :

En ce moment, je dois être en veine avec la littérature jeunesse car une fois de plus, je découvre un très bon titre. Après avoir adoré Miss Pérégrine et les enfants particuliers et Nil, voici que 14-14 me passionne tout autant !

Cette histoire, est vraiment originale car nous allons suivre les aventures de Adrien et Hadrien deux jeunes adolescents de treize ans qui ne vivent pas dans le même siècle. L’un vit en 2014 et l’autre en 1914. Une mystérieuse boite aux lettres va leur permettre de communiquer malgré le siècle qui les sépare.

Le postulat de départ est déjà très prenant, mais on pourrait croire que le coté jeunesse va proposer quelque chose de trop léger. Or, ce n’est pas du tout le cas. Dans la première partie du récit, on prend plaisir à suivre nos deux protagonistes, qui bien qu’ils aient le même âge, n’ont clairement pas la même vie.

Pour l’Adrien de 2014 ses problèmes n’en sont pas vraiment. Il voudrait bien sortir avec une fille, mais celle-ci le considère comme un ami, alors il trouve que la vie est injuste et blablabla…Bref, un ado de treize ans qui croit que son monde va s’écrouler au moindre petit soucis.

Par contre pour l’Hadrien de 1914 la vie est bien plus complexe. D’une famille pauvre, il doit concilier les études et la vie à la ferme ainsi que sa petite amie qu’il aimerait demander en mariage. De plus il voudrait obtenir un diplôme pour partir étudier à la ville, alors que son père souhaite qu’il reprenne l’exploitation familiale. Autant dire que ses soucis à lui sont bien plus grands que ceux d’Adrien de 2014.

J’ai beaucoup aimé cette comparaison des deux époques, le sujet est vraiment bien traité, et on voit comment notre société à évolué au cours de ce dernier siècle. De plus, les deux adolescents ont treize ans, mais si l’un est encore un gamin (celui de 2014) l’autre est déjà presque un adulte (celui de 1914). Leurs réactions, leur manière de voir les choses sont évidement très différentes, et l’un est bien plus mature que l’autre.

Mais l’intérêt du livre ne se limite pas à la comparaison des deux époques. L’histoire débute le 1er janvier en 1914 et en 2014 et si dans une époque il n’y a aucun événement marquant, ce n’est pas le cas pour l’année 1914. La guerre qui va éclater dans quelques mois va laisser des traces, et tout particulièrement chez Hadrien puisque le village dans lequel il habite sera entièrement détruit.

Là-dessus, les auteurs s’appuient sur des faits réels puisque le village d’Hadrien n’est autre que Corbeny qui se trouve au beau milieu de l’offensive du Chemin des Dames. Lorsque Adrien va se rendre compte de cela, il n’aura de cesse de vouloir sauver son ami de ce tragique événement.

Le sujet est vraiment bien traité, accessible pour les jeunes lecteurs, il est tout aussi intéressant pour un adulte qui connait déjà l’histoire de la première Guerre Mondiale.

Les deux auteurs sont Silène Edgar qui est professeure de français et a déjà écrit quelques romans jeunesse, et Paul Beorn, un auteur de Fantasy qui compte trois romans à son actif. Leur style est fluide, très agréable et on ne voit pas les différences entre les chapitres. Si bien que je ne sais pas si l’un a écrit les chapitres concernant Adrien et l’autre de Hadrien ou bien s’ils ont travaillés sur les deux personnages.

Pour résumer, 14-14 est un excellent roman jeunesse qui mérite vraiment d’être lu par les plus jeunes mais aussi par les adultes, car tout y est traité avec justesse. Les éditions Castelmore offrent ici une copie parfaite, que ce soit dans la qualité du papier, la couverture, ou encore le format et le prix.

Ma note 19/20

Publicités

20 réflexions au sujet de « 14-14 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s