Comics·Manga·Romans

Avis en vrac #1

Coucou les amis !  Aujourd’hui je vais lancer une nouvelle rubrique que je vois beaucoup sur les différents blogs, il s’agit des Avis en vrac. Cette rubrique consiste à vous présenter en quelques lignes, des titres pour lesquels je n’ai pas le temps de faire une  longue chronique, mais dont j’ai envie de vous parler. En effet, même en publiant un article chaque jour de la semaine, je lis bien plus que ce que j’écris, et il y a des titres qui passent à la trappe. Avec cette chronique, j’espère pouvoir vous proposer un peu plus de variétés, avec des thématiques sur un auteur en particulier, un style de lecture ou un genre littéraire. Je ne sais pas encore quelle sera la fréquence de cette chronique, tout dépendra de vos retours, comme toujours. N’hésitez donc pas à me donner vos avis en commentaires 😉  Pour ce premier Avis en vrac, je vais vous parler d’un manga, d’un comics, d’une BD et d’un roman.


 

Gloutons et dragons 01Gloutons & Dragons T1

Broché : 192 pages
Éditeur : Casterman
Type : Seinen
Date de sortie : 17 mai 2017
Prix : 8,45€

Synopsis :

L’histoire, rocambolesque, commence alors qu’un groupe de six aventuriers affronte un dragon dans un donjon. Le combat tournant à la déroute, Farin (magicienne humaine) utilise un sort pour sauver le reste de l’équipe alors qu’elle se fait avaler par le Dragon. Laios (son frère, chevalier) décide avec trois autres membres de l’équipe de retourner au plus vite dans le donjon pour sortir Farin de l’estomac du dragon. Malheureusement ils se retrouvent sans provision, et décident de se nourrir de ce qu’ils trouveront au fur et à mesure de leur descente dans le donjon. Ils vont faire la rencontre de Senshi, un nain qui vit en autarcie et leur apprendra à chaque chapitre comment cuisiner tel ou tel monstre.

 

Mon avis :

Voilà un manga assez décalé, qui a le mérite de proposer une certaine originalité. On se retrouve avec une équipe qui semble tout droit sorti de Donjons et Dragons (d’ailleurs le choix du titre n’y est pas étranger), avec des protagonistes ayant leurs forces et surtout leurs faiblesses et devant évoluer dans un donjon semé d’embuches.

Si l’idée de départ est louable, je me suis rapidement ennuyé car la construction des chapitres est toujours la même. Le groupe arrive dans un nouveau lieu, ils doivent se nourrir, ils chassent, et composent un plat original et qui le rebooste. Et ainsi de suite.

Les dessins sont corrects mais n’ont rien d’exceptionnels. L’édition de Casterman est comme toujours, exemplaire. Gloutons & Dragons est à mi-chemin entre Food Wars et Donjon et Dragons, avec un petit coté Donjon de Naheulbeuk. Le soucis, c’est que mélanger ces trois genres n’est (de mon point de vu en tout cas) pas une grande réussite. Le titre possède des qualités, mais j’ai eu l’impression d’avoir déjà vu ce manga dans différents titres, comme par exemple Toriko. De plus, j’ai trouvé les personnages très peu charismatiques et la préparation des plats, beaucoup trop didactique. Pas un mauvais titre, mais je n’ai pas vraiment envie de continuer l’aventure.


 

81ku0uz8fylSymmetry

Broché : 128 pages
Éditeur : Panini Comics
Genre : Fantastique
Date de sortie : 05 avril 2017
Prix : 18€

Synopsis :

Le monde est désormais une utopie : la violence, la maladie et la souffrance ont été éliminées grâce aux robots et à l’eugénisme. Mais lorsqu’une catastrophe naturelle vient bouleverser ce statu quo, l’ordre établi tremble et une histoire d’amour interdite vient tout remettre en cause. Découvrez l’intégralité de cette série publiée par Image Comics aux États-Unis. (Contient les épisodes US Symmetry 1-8, inédits)

 

Mon avis :

Il y a des titres comme ça, qui sur le papier semblent prometteur mais dont on termine la lecture sans trop savoir quoi en penser. C’est un peu le cas avec ce One-shot. J’ai passé un très bon moment de lecture, je ne me suis pas ennuyé, les dessins étaient plutôt sympathique, mais au final, je l’ai lu il y a quelques jours, et j’ai quasiment oublié l’histoire.

Pourtant, le concept de départ était vraiment bien, on découvre un monde utopique, géré par une IA toute puissante, qui classe les humains à sa manière et pour leur bien tout en les assistants tout au long de leur vie. Les enfants, naissent par exemple asexués, et doivent ensuite choisir leur orientation une fois adolescent. Toute leur éducation repose sur quatre concepts que sont : La communauté, la paix, l’harmonie et l’égalité. Il y a donc e très bonnes idées, mais qui ont mal été exploitées.

Le soucis de ce titre vient de la narration, qui est trop lourde et omniprésente. Je ne suis jamais rentré vraiment dans l’histoire, car je ne parvenais pas à m’attacher aux personnages. J’ai souvent eu l’impression de regarder cet univers de l’extérieur, sans jamais pouvoir m’imprégner de l’ambiance. Tout va trop vite, et en seulement une heure on termine les huit chapitres. Quant à la finalité de l’histoire, je cherche encore quel était vraiment l’intérêt de tout ça. Bref, à moins que vous ne sachiez pas quoi faire de vos 18€, je vous déconseille ce titre, et je vous oriente plutôt sur Androïdes, une série de BD dont chaque tome est indépendant et que je vais vous présenter sans plus tarder.


 

androides 1

Androïdes T1

Broché : 64 pages
Éditeur : Soleil
Collection : Anticipation
Date de sortie : 15 juin 2016
Prix : 15,50€

Synopsis :

En 2545, l’humanité est frappée de stérilité. Plus personne sur terre n’a engendré d’enfants depuis 500 ans. Si la société Microcorp n’avait pas inventé le mélange « la pilule bleue », la Terre serait aujourd’hui inhabitée. Grâce au « mélange », la jeunesse éternelle est garantie. Plus de maladies, plus de vieillesse. C’est dans ce contexte que Liv Anderson, flic au caractère bien trempé, enquête sur le meurtre d’un directeur de musée, retrouvé chez lui criblé de balles. Très vite, ce qui ressemble à une banale affaire semble conduire à une donnée si secrète qu’elle pousse ses gardiens à tuer quiconque s’en approche. Parallèlement, Anna Hopkins, restauratrice d’oeuvres d’art, se sent de plus en plus mal. Elle consulte le Dr Castle et le verdict tombe. Depuis 500 ans, l’humanité est stérile, mais. Anna est enceinte.

 

Mon avis :

Véritable découverte, j’ai beaucoup aimé ce premier tome de Androïdes. La série est composée de quatre tomes, qui sont tous indépendants les uns des autres et tous écrits et dessinés par des auteurs différents. J’aime beaucoup le concept, car cela permet en peu de temps de livrer une histoire qui va à l’essentiel. L’héritage de Isaac Asimov et Philip K. Dick est bien là, d’ailleurs, le concept d’histoires indépendantes rappelle bien évidemment le début du Cycle des robots d’Asimov. Les trois lois de la robotique étant d’ailleurs inscrites en début de tome, il est impossible de passer à coté.

Les dessins sont magnifiques, le grand format de la BD aide à apprécier les planches qui sont très détaillées, très foisonnantes et pourtant parfaitement lisibles. L’histoire quant à elle peut sembler de prime abord assez convenue, mais c’est pour mieux nous surprendre à la fin avec un retournement de situation que l’on ne voit pas venir.

Il se dégage de ce titre une véritable ambiance de science-fiction avec ces deux femmes dont les destins vont se croiser et qui sont particulièrement crédibles dans leur rôle. Le coté humain est vraiment mis en avant, et je trouve que ce premier tome est une vraie réussite car l’auteur parvient à proposer quelque chose d’intéressant et de novateur, et surtout, il ne se contente pas de copier les maîtres du genre. J’espère que les autres tomes, par d’autres auteurs seront au niveau de celui-ci !


 

choisis tes fantasmesChoisis tes fantasmes

Numérique : 144 pages
Éditeur : Harlequin
Collection : &H
Date de sortie : 1 février 2017
Prix : 5,99€

Synopsis :

Un « livre dont vous êtes le héros » qui n’a absolument rien de ceux de notre enfance.
Tu es assise, sur ton canapé, ou peut-être à la table de ta cuisine, il est tard et la semaine a été longue. Tu te prends à rêver d’une autre vie. Plus excitante, plus… interdite.
Alors, tu enfiles ta robe rouge la plus échancrée,  ta paire de talons les plus hauts et tu te lances dans l’aventure érotique d’une nuit… ou d’une vie.
Tes désirs, tes choix, ton histoire …

 

Mon avis :

J’ai pris ce titre qui était en promotion il y a quelque temps, car j’ai trouvé le concept intéressant. Un livre dont on est le héros, mais en version contemporaine et érotique. Je me suis dit que pour 3€ je ne prenais pas grand risque et que si c’était bien fait, je tenais là une lecture qui avait le mérite de sortir de l’ordinaire.

Et ce fut le cas ! La lecture est effectivement différente des autres livres de type romance que je lis ces temps-ci. Il y a un renouvellement à chaque histoire, et même si le livre n’est pas très épais, on navigue entre les chapitres et on a vraiment des choix différents. Je crois avoir fait quatre lectures, et je n’ai pas eu deux fois le même choix, même chose pour ma femme, donc là-dessus le contrat est respecté.

Mais le soucis, c’est que à aucun moment dans l’histoire on ne peut s’identifier au personnage. Ses fantasmes sont si particuliers qu’ils n’en sont pas vraiment. Elle se retrouve dans des situations que jamais, nous lecteur, n’aurions choisis. Or, le livre s’adresse directement à nous, et au final on fait le choix qui nous parait le moins pire. L’écriture est correcte même si parfois, certaines descriptions étaient un peu confuses, ce n’est rien de bien méchant. Il y avait malgré tout un bon concept et pour cela, je salue l’idée, par contre les choix proposés frisaient le ridicule pour être crédibles et nous permettre de pleinement rentrer dans le récit.


Ainsi se termine ce premier Avis en vrac ! J’espère que le format vous aura plu et que malgré des chroniques plus petites qu’à l’accoutumé, je vous aurai aidé à faire votre choix. N’hésitez pas à me laisser vos petits commentaires, pour me dire si vous avez aimé ou pas cet article, si vous souhaitez que ça revienne, etc… C’est avec plaisir que j’y répondrais, comme toujours 😉

 

 

 

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « Avis en vrac #1 »

  1. J’adore Gloutons & Dragons ! j’en avais parlé sur mon blog quand je l’ai lu ! le coté répétitif ne me dérange pas parce que j’accroche beaucoup au concept de base, donc en lisant les tomes un par un il n’y a pas de soucis pour moi… Clairement si j’en enchainais 4 ou 5 ce serait rude …
    Mais le postulat m’a fait plaisir 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. en y repensant (parce que je suis d’accord avec toi) je pense que c’et aussi parce que je n’avais pas lu d’aventure de ce genre depuis très longtemps et que retourner dans cet univers m’a fait extrêmement plaisir… je verrai si cette impression est confirmée par la suite !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s