Manga

Mob Psycho 100 T1

9782368525029_1_75

Broché : 192 pages
Éditeur : Kurokawa
Type : Shonen
Date de sortie : 08 juin 2017
Prix : 7,65€

Synopsis :

La nouvelle série de ONE, l’auteur de ONE-PUNCH MAN !
Préparez-vous au choc psychique !!
Un jeune garçon qui explose lorsqu’il atteint le niveau 100… Son nom : Mob !!
Collégien aspirant à une adolescence sans histoire, le jeune Shigeo Kageyama, surnommé Mob, possède des pouvoirs psychiques, autrement dit, des super-pouvoirs !! Que ce soit un médium charlatan ou une étrange secte religieuse, nombreux sont ceux qui vont essayer de se servir de lui, mais « quelque chose’ est en train de se produire à l’intérieur de Mob !!


Mon avis :

Voici le nouveau manga de One, le mangaka déjà bien connu chez nous pour One-Punch Man, également édité chez Kurokawa. J’aime beaucoup l’humour, le rythme et l’évolution des personnages que l’on suit dans One-Punch Man, mais je n’avais pas encore testé Mob Psycho 100, car j’avais entendu dire que les dessins n’étaient vraiment pas terribles. Il faut savoir que One, n’est pas très doué pour les dessins, c’est d’ailleurs pour cela que c’est Yûsuke Murata (bien connu des fans d’Eyeshield 21) qui dessine One-Punch Man.

Au départ j’avais vraiment peur que les dessins ne soient pas à la hauteur, mais comme j’aime vraiment One-Punch Man, je me suis dit qu’il était idiot de ne pas tenter.

Et au final, ce n’est pas si mauvais que ça, en tout cas du coté des dessins. Certes, ils ne sont pas magnifiques, mais ils collent bien à l’ambiance du titre qui est bien plus déjanté que One-Punch Man. On y suit Mob, un jeune adolescent qui possède des pouvoirs psychiques et qui travaille pour un charlatan qui l’utilise et le sous-paye.

Mob est assez introverti, il a peu d’amis et ne parvient pas à trouver sa place dans le monde. Cela le conduit parfois à faire de drôles de fréquentations ou des choix étranges concernant ses activités scolaires. Il va par exemple travailler pour un médium qui l’escroque, fréquenter un club de télépathie, un club de musculation, et s’approcher un peu trop près d’une secte. Bref, on retrouve des situations assez variées et qui ne sont pas toujours du même niveau. Et c’est bien ça qui est dommage, car si le début était assez sympathique, j’ai trouvé qu’ensuite les chapitres trainaient en longueur. Le pire étant les chapitres sur la secte, dont on devine l’issue dès le départ, mais qui dure, qui dure beaucoup trop.

L’humour est pourtant bien présent, le style décalé de One également. Par exemple les personnages évoluent dans la ville de l’assaisonnement et Mob étudie au collège du sel. Vous voyez un peu le genre de délire ? Mais hélas, j’ai trouvé que le héros ne dégageait aucun charisme. Certes il est un peu perdu, mais je ne sais pas comment le définir, il lui manque un petit quelque chose. Je ne me suis pas vraiment attaché au personnage, et après la lecture du premier tome, je n’ai pas spécialement envie de connaitre la suite. C’était sympathique, mais sans plus. Il y a tellement de manga qui sortent chaque mois, qu’il faut faire des choix, et je ne prends que des coups de cœur et Mob Psycho 100 n’en est pas un, malheureusement.

Attention, Mob Psycho 100 n’est pas un mauvais manga, loin de là, mais sur moi cela n’a pas pris complètement, il a manqué un petit je ne sais quoi pour que j’accroche complètement à l’univers.

Un mot sur la traduction qui est vraiment de grande qualité. On y retrouve Frédéric Malet, très habitué aux univers décalés, puisqu’il traduit également les titres One-Punch Man, Blood Lad, Red Eyes Sword chez Kurokawa et Assassination Classroom, Fire Force ou encore Seraph of the end aux éditions Kana.

Ma note : 14/20

Je remercie l’opération Masse Critique de Babelio ainsi que les éditions Kurokawa pour ce Service Presse, qui m’ont permis de tester un titre sur lequel je me posais beaucoup de questions.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mob Psycho 100 T1 »

  1. ^^

    Pas plus emballé que moi a ce que je lis…
    Comme on a dit, c’est pas mauvais mais il manque qque chose pour que ce titre se démarque autant qu’Opm.

    Petite précision : Murata ne redessine pas Opm car One est mauvais dessinateur mais parce qu’il est fan du Web comics ^^ D’ailleurs son niveau de dessin n’empêche pas Mob psycho 100 de paraître…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s