Manga

Le chant des souliers rouges T2

souliers-rouges-2-kaze

Broché : 192 pages
Éditeur : Kazé
Type : Seinen
Date de sortie : 05 juillet 2017
Prix : 8,29€

Synopsis :

Une danseuse à la retraite. Une blessure au genou. Un studio qui tombe dans l’oubli.

Kimie Morino pensait avoir laissé derrière elle ses rêves de flamenco jusqu’à ce qu’elle trouve, sur le pas de sa porte, un jeune garçon la suppliant de lui apprendre à danser.

Afin de racheter ses erreurs et de faire honneur à Takara, Kimitaka va devoir convaincre Mme Morino de remonter sur scène…

 

Mon avis :

Cette série est une vraie surprise pour moi, car le postulat de départ me paraissait un brin loufoque, mais au final, c’est l’une de mes meilleures découvertes de cette année. Rarement je n’ai vu des personnages aussi bien mis en scène et traités avec autant de justesse.

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Kimie Morino qui est plus motivée que jamais pour rouvrir le tablao (une sorte de restaurant dans lequel on peut voir des spectacles de danse.) Mais hélas, ce n’est pas simple pour elle car la motivation ne fait pas tout. Elle est d’une part, âgée, et d’une autre, elle a une vieille blessure au genou qui l’empêche de danser comme elle le souhaiterait. Malgré tout elle ne va pas se laisser abattre et elle va parvenir à rouvrir son studio de danse.

Mais à cause de sa blessure ce n’est pas elle qui va donner des cours à Kimitaka, mais son petit-fils : Takashi. Nous avons donc ici un nouveau personnage que j’ai beaucoup apprécié, on sent chez lui cette volonté de sans cesse donner le meilleur de lui-même. Une fois de plus dans Le chant des Souliers Rouges, nous rencontrons un personnage qui n’est pas là simplement pour faire joli. Il a ses rêves, et une personnalité déjà très développée en seulement quelques cases.

Finalement, le club de flamenco parvient à se former puisque Takashi aide Kimitaka à l’intégrer, et nous découvrons encore des nouveaux personnages. L’entrainement de Kimitaka est au centre de ce deuxième tome, on voit bien qu’il a enfin trouvé un but, et il est moins sombre, moins torturé, il commence à aller mieux. C’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le flamenco, de voir un peu comment cette danse se construit, et bien qu’instructif, ce n’est pas ce qui m’a le plus passionné. Cela dit, c’est très intéressant, mais comme c’est une danse qui ne me parle pas vraiment, ce sont les passages que j’ai le moins appréciés (et par chance ils sont le moins fréquents).

Mais Kimitaka ne serait pas intéressant si l’on ne voyait pas sa petite soeur avec quelques soucis dans son école, et qui fait le lien avec Takara que l’on ne voit que dans les deux derniers chapitres. Cette dernière semble avoir des difficultés dans le basket, et j’ai vraiment pris plaisir à la retrouver. D’ailleurs, les sessions de jeu sur le parquet m’ont beaucoup plut, car contrairement au flamenco je suis un grand fan de Basket.

Ce deuxième tome est meilleur que le précédent, notamment sur les dessins qui ont gagné en clarté et en dynamisme sur les séquences Basket et flamenco. L’humour est un peu plus présent aussi, puisque Kimitaka va mieux. J’ai adoré ses entrainements un peu partout dans la rue, dans son lycée, etc…

Le chant des souliers rouges confirme tout le bien que je pensais de lui lors de la lecture du premier tome. De belles valeurs et de bonnes morales sont mises en avant, notamment sur les préjugés que l’on peut avoir pour un sport, une danse, ou une personne différente.

Si vous cherchez un manga qui sort de l’ordinaire et qui a vraiment un beau message à véhiculer, je vous conseille ce titre. Pour le temps de lecture, on est sur du 50 minutes, comme pour le premier tome.

Ma note : 18/20

Je vais me répéter mais je remercie une nouvelle fois la maison d’édition Kazé et Anita pour ce partenariat et également pour la qualité des titres qu’ils intègrent dans leur catalogue.

Site de l’éditeur

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le chant des souliers rouges T2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s