Premières lignes

Premières lignes #6

Bonjour,

On se retrouve comme tous les dimanches pour la rubrique « Premières Lignes ». Chaque semaine je partage avec vous les premières lignes d’un livre, car le premier chapitre peut aider à découvrir le style de l’auteur, d’écriture etc…

Ce rendez vous organisé par Ma Lecturothèque

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’un de mes trois livres favoris, tant ce qu’il raconte est beau et triste à la fois.


1

Au cœur de L’Alaska

 

27 avril 1992
Je t’écris de Fairbanks ! Ce sont les dernières nouvelles que tu recevras de moi, Wayne. Je suis arrivé il y a deux jours. Ça n’a pas été facile de faire du stop dans le Yukon. Mais finalement, je suis parvenu jusqu’ici.
S’il te plaît, retourne tout mon courrier à l’expéditeur. Il peut s’écouler beaucoup avant que je redescende dans le Sud. Si cette aventure tourne mal et que tu n’entendes plus parler de moi, je veux que tu saches que je te considère comme quelqu’un de formidable. Maintenant, je m’enfonce dans la forêt. Alex.
Carte postale reçue par Wayne Westerberg à Carthage, Dakota du Sud.

—————

Extrait de Into the wild, de Jon Krakauer aux éditions 10-18.

Into the wild

Publicités

2 réflexions au sujet de « Premières lignes #6 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s