Manga

Death’s Choice T1

death-choice-1-kana

Broché : 304 pages
Éditeur : Kana
Collection : Big Kana
Date de sortie : 21 avril 2017
Prix : 8,75€

 

Synopsis :

Kazuto Satô développe une application qui permet de voter afin de déterminer qui est l’élève le ou la plus populaire de la classe en plusieurs tours d’élections. Pourtant, ce qui était censé n’être qu’un jeu va tourner au massacre ! À l’issue de chaque tour, les élèves les moins populaires meurent subitement… La classe tout entière sombre dans l’incompréhension et la terreur ! Survivront-ils assez longtemps pour découvrir la vérité !?

 

Mon avis :

Récemment j’ai eu envie de lire ce genre de manga survival, avec un jeu meurtrier dans une classe. Je sais qu’il en existe beaucoup, comme King’s Game par exemple, que j’ai lu le même jour et que j’ai bien aimé.

Avec Death’s Choice je pensais avoir une histoire sérieuse, avec des personnages un peu plus réalistes que d’habitude car c’est une série en trois tomes. Hélas c’est tout l’inverse. On est clairement dans de la caricature. Les personnages ont des réactions hallucinantes et les morts s’enchainent pas paquet de dix !

Je n’ai pas réussi à m’identifier ou à m’attacher au personnage principal qui voit ses camarades de classe mourir les uns après les autres mais bon, il semble détendu, genre c’est pas bien grave. Pourtant, les morts sont sanglantes et trash au possible, mais personne n’est choqué.
Ce premier tome m’a laissé froid, car les personnages le sont. On ne voit pas d’adultes (un seul mais vite fait) pas de police, rien, comme si tout était normal. Tout va beaucoup trop vite alors que le manga fait quand même 300 pages ! Pourtant, je n’ai même pas mis une heure à le terminer, c’est dire si cela se lit vite.

Les dessins sont pourtant de bonne qualité, les cases dynamiques, la lecture se fait toute seule, mais il manque une dimension tragique et psychologique. Par rapport à King’s Game, c’est le jour et la nuit. Dans King’s Game on voit le personnage principal (je n’ai plus son nom en tête) qui s’inquiète vraiment pour ses amis et qui va même jusqu’à passer la nuit chez lui pour éviter le drame.

Dans Death’s Choice, j’ai trouvé que tout était pris à la légère. Ce n’est pas grave que qu’un ami meure tant que ce n’est pas moi. Il y a une scène frappante ou les adolescents vont en cours, un de leur amis se fait percuter de plein fouet par un bus et meurt sur le coup évidemment. Là, on s’attendrait à ce qu’ils soient choqués un minimum. Ben non, une fois l’ambulance repartie, ils reprennent le chemin du collège comme si de rien. Pas de cellule psychologique, ou quoi que se soit mis en place par les autorités.

Bref, j’ai été très déçu par cette lecture dont j’espérais bien plus, et qui n’est finalement qu’un King’s Game bis, mais en moins bien. Un mot tout de même sur l’édition de Kana, qui est par contre vraiment parfaite. C’est le seul point positif de ce titre qui est vraiment trop bâclé à mon sens.

Ma note : 12/20

Publicités

9 réflexions au sujet de « Death’s Choice T1 »

      1. Comment ? Tu n’es pas Saint Xander ? :O Haaan, quelle déception 😛
        Plus sérieusement, vu les arguments que tu donnes, c’est un peu le genre de chose qui me rebute. Mais par acquit de conscience, j’irai le feuilleter, histoire de…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s