Manga

Dragon Seekers T1

dragon-seekers-1-komikku

Broché : 192 pages
Éditeur : Komikku
Type : Shonen
Date de sortie : 09 février 2017
Prix : 7,90€

 

Synopsis :

Il se dit que certaines personnes rechercheraient un dragon légendaire et seraient prêtes à tout pour le trouver… Ces « Dragon Seekers », qui existent bel et bien, forment un groupe de personnages hauts en couleur et à la puissance sans précédent. Rien ne leur fait peur et ils ne se laissent arrêter par personne. Dans leur monde semblable à un Far West Fantasy des temps modernes le danger est partout, l’aventure est omniprésente et leur vie file à cent à l’heure !
Les pires malfrats du coin font trembler tout le monde, sauf notre fameuse troupe d’aventuriers chasseurs de dragon… Mais pour combien de temps ? Arriveront-ils à se sortir de toutes leurs mésaventures ? Parviendront-ils à faire régner l’ordre ? À sauver la veuve et l’orphelin ? Et enfin… trouveront-ils ce fameux dragon tant recherché ?!

 

Mon avis :

Il y a peu, je me suis rendu compte que je n’avais jamais lu de titre de la maison d’édition Komikku. Oui, vous avez bien lus. C’est fou comme parfois on peut passer à coté de certaines choses. Alors, j’ai effectué trois achats qui avaient eu de bonnes critiques parmis mes amis sur les différents blogs et réseaux sociaux. J’ai donc choisi The Ancient Magus Bride, L’enfant et le maudit, et Dragon Seekers. C’est de ce dernier que je vais vous parler aujourd’hui, car j’ai le sentiment que c’est le moins connu des trois.

Nous suivons ici une bande de quatre personnes qui semblent prêt à tout pour retrouver un mystérieux dragon. Oui, ok, dit comme ça, le titre ne semble pas très engageant. Et pourtant, le gang des D.Seekers est ultra charismatique. Le tome se compose de quatre chapitres qui font office de présentation. Dans le premier tome, nous assistons à une scène dans laquelle une jeune femme est sur le point de se faire violer, et qui se fait sauver par l’un des membres du gang, qui possède pas moins de six pistolets et qui massacre tout les futurs violeurs avant que ceux-ci n’aient le temps de dégainer. C’est dynamique, violent, sanglant, et terriblement addictif.

Chaque personnage cherche cet étrange dragon pour une raison bien précise, on ne connait pas encore la motivation de chacun après la lecture du premier tome, mais on sent qu’ils ont tous un lourd passé derrière eux. Pour parvenir à leurs fins, ils n’hésitent pas à être hors la loi, mais quand ils croisent des personnes en détresse ils leur viennent en aide.

C’est donc un gang badass, qui ne rigole pas, mais qui vient en aide au plus malheureux si cela sert son intérêt. On pourrait croire qu’apprécier ce gang est une chose difficile, mais non, car ils dégagent tous une aura qui fait qu’on les apprécient immédiatement. Cet effet est d’autant plus renforcé que les soit-disant gentils qui les traquent pour faire respecter la loi et l’ordre, sont de parfaits enfoirés ne pensant qu’à eux.

Pour ce qui est des dessins, c’est sublime, c’est vif, dynamique, ça canarde à tout va, ça massacre dans tous les sens, et on comprend tout. Les cases sont fluides, claires, et la lecture en devient encore plus agréable. L’édition de Komikku est parfaite et de qualité supérieure par rapport aux autres maisons d’éditions. Elle se rapproche de Ki-oon sur la qualité du papier ainsi que de la couverture et sur-couverture.

Ce Weird West (genre qui mélange Western et autre genre de l’imaginaire comme la fantasy, l’horreur ou la Science-Fiction) envoi du lourd et ne prends pas de gants. L’histoire promet de se développer encore plus dans les tomes suivants, avec la fameuse existence de ce dragon (ou pas ?) et le passé sombre de chaque protagonistes.

Une tuerie, dans tous les sens du terme 😉

Ma note : 17/20

Publicités

11 réflexions au sujet de « Dragon Seekers T1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s