Manga

L-DK tome 1

51kct7d0hkl

Broché : 176 pages
Éditeur : Pika
Collection : Pika Shôjo
Date de sortie : 07 janvier 2015
Prix : 6,95€

Synopsis :

Aoi vit seule dans son appartement et le garçon qui vient d’emménager juste à côté n’est autre que Shûsei Kugayama, le prince du lycée qu’elle déteste depuis qu’il a froidement rejeté les avances de sa meilleure amie. Mais ce n’est que le début de ses soucis puisqu’elle va inonder l’appartement de ce dernier par accident et devoir l’abriter chez elle le temps des travaux. Shûsei prend alors un malin plaisir à la taquiner dès que l’occasion se présente. Aoi se trouve ainsi tiraillée entre son amie, à laquelle elle n’ose pas révéler la situation et son nouveau colocataire, qui se révèle peu à peu bien différent de ce qu’elle imaginait…

 

Mon avis :

Je ne m’étais pas encore penché sur ce titre car il y beaucoup de tomes parus, et parfois ça me fait un peu peur. Mais bon, d’un autre coté, je suis content car si la série me plait, je sais que je m’engage sur de nombreuses heures de lectures…donc je cède facilement^^

L-DK est un shôjo tout ce qu’il y’a de plus classique, avec ses situations parfois capillotractées mais très drôle. On retrouve un genre déjà-vu maintes et maintes fois dans les shôjo : une relation entre un homme et une femme que tout oppose.

Et ici il est vraiment question de cohabitation car nos deux protagonistes se retrouvent vraiment colocataires, pour une raison qui est la moins crédible du monde.

Alors, vous vous demandez sans doute pourquoi vous vous intéresseriez à ce manga qui n’a pourtant rien de plus que les autres ? Et bien parce qu’il n’a également rien de moins et que si vous avez laissé leur chance aux autre, alors celui-ci devrait vous plaire.

Et puis, à titre personnel je l’ai trouvé un peu plus adulte que les autres shôjo. Bon on n’est pas dans un josei non plus, mais si on le compare à des shôjo plus mignons, je dirais que L-DK est un peu plus mature. Il y a quelques scènes qui dégagent une petite atmosphère érotique, des petits sous-entendus et des situations cocasses qui font que ce titre est un cran au dessus.

Alors ne vous attendez pas non plus à quelque chose de révolutionnaire, c’est du archi-classique, mais cela a le mérite d’être très bien fait. C’est une constante dans les titres de Pika. Par rapport à d’autres maisons d’éditions ils choisissent souvent de titres forts qui ont ce truc en plus. Il n’y a qu’a voir L’attaque des titans, Seven Deadly Sins, ou encore La maison du soleil (qui lui est dans la même veine que L-DK d’ailleurs).

Du coté des dessins c’est très fluide, parfaitement bien découpé, la lecture se fait agréablement et on s’attache rapidement aux quelques personnages, qu’il soient principaux ou secondaires. Ce n’est certes qu’un premier tome, mais je pense que si la série reste constante, on tient là un très bon shôjo. À l’heure ou j’ai écris ces lignes je n’avais lu que le tome 1, depuis, j’ai lu cinq tomes supplémentaires, et je confirme que c’est un très bon titre.

Un dernier mot sur édition de Pika, qui pour une fois est correcte. Je dis bien pour une fois car vous savez que je joue souvent de malchance avec leurs titres dans lesquels je trouve tout le temps des coquilles ou erreur d’impression. Cette fois-ci il n’y en avait pas, alors je tiens à le souligner 😉

Ma note : 15/20

Publicités

7 réflexions au sujet de « L-DK tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s