News·Romans

Premières lignes #3

Bonjour,

On se retrouve comme tous les dimanches pour la rubrique « Premières Lignes ». Chaque semaine je partage avec vous les premières lignes d’un livre, car le premier chapitre peut aider à découvrir le style de l’auteur, d’écriture etc…

Ce rendez vous organisé par Ma Lecturothèque

Aujourd’hui, je vais vous présenter un roman que j’ai beaucoup aimé, d’un auteur que j’affectionne tout particulièrement.

—————

Louise,

Si tu m’écoutes, bonjour.
Si tu ne m’entends pas, adieu.
Selon ta réaction, cette lettre constituera le début ou la fin de notre correspondance.
Devant moi, un soleil flétri se lève et je contemple Paris auquel octobre donne la pâleur d’une bête indisposée, tourmentée par les feuilles mortes, incommodée par les circulations tapageuses, avide d’une paix qui tarde.
Vivement l’hiver. La langueur de l’été s’efface et la capitale s’impatiente d’obtenir le froid, le sec, le clair. Deux saisons suffisent à une ville, la suffocante et la glaciale.

—————

Extrait de L’élixir d’amour, de Eric-Emmanuel Schmitt aux éditions Albin Michel.

L'élixir d'amour

Publicités

7 réflexions au sujet de « Premières lignes #3 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s