Comics

Superman, l’Homme de demain tome 2

superman-lhomme-de-demain-tome-2-40586-270x402

Synopsis :

Le secret de l’identité de Superman a été dévoilé ! Désormais, le monde entier sait que Clark Kent est Superman. Ses pouvoirs ayant été amoindris après ses derniers combats, l’Homme d’Acier va devoir compter sur l’aide de Jimmy Olsen et Lois Lane pour contrer ses nombreux ennemis ? Mais peut-il vraiment leur faire confiance ?

Contenu : Superman #41-47 + Sneak Peek FCBD Divergence

Mon avis :

Après le très bon tome 1 de cette série qui en contient 2, j’avais hâte de lire la suite et de découvrir ce que les auteurs nous avaient concocté. Hélas, ce n’est pas plus Geoff Johns qui est au scénario mais Gene Luen Yang. Alors, ce dernier n’est pas mauvais, loin de là, mais quand on a commencé la série avec Geoff Johns, on est forcément un peu déçu tant tout ce qu’il touche se transforme en or.

Pour les dessins on retrouve toujours John Romita Jr pour le premier tiers du livre. Ensuite, Aaron Kuder dessine un chapitre et puis c’est Howard Porter qui se charge des derniers chapitres. Autant je n’ai pas de soucis avec Romita et Kuder, autant Porter est un cran en dessous.

Malgré tous ces changements, l’histoire est vraiment agréable à lire, puisque l’identité de Superman est dévoilé. Dès le début de l’histoire, c’est ainsi, on est d’ailleurs un peu perdu pendant quelques pages, jusqu’à ce qu’on nous explique qui a fait cela et pourquoi.

J’ai vraiment bien aimé cette intrigue qui change tout pour Superman, puisque tout le monde sait qu’il est Clark Kent ! Il doit subir les regards des uns, les accusation des autres, certains l’admirent encore plus, mais beaucoup le détestent.

Même ses relations avec ses rares amis et relation de travail changent. Je pense notamment à Perry White, Jimmy Olsen ou encore Lois Lane. Cette dernière d’ailleurs est encore plus insupportable qu’à l’accoutumé, ce qui n’est pas peu dire ! Je n’ai jamais été fan du personnage, mais c’est de pire en pire. Cela vient sans doute du fait que je suis fan de Wonder Woman qui ne joue pas dans la même cour.

Et comme si les choses n’étaient pas assez complexes pour notre Super-Héros, je vous rappelle qu’à la fin du dernier tome, il avait perdu une partie de ses pouvoirs ! Et cela ne s’arrange pas dans ce tome-ci. Donc le pauvre se retrouve avec des pouvoirs amoindris (il ne peut même plus voler) et son identité révéler. Autant dire qu’il n’est pas dans la meilleure passe de sa vie.

Vous vous en doutez, un Super-Héros affaibli, cela attire forcément les vilains, et autant dire que Clark aura fort à faire. Un nouvel ennemi va se montrer plus que coriace et va obliger Superman à quitter Métropolis et faire de nouvelles rencontres dans des lieux peu fréquentables.

Ce récit poursuit donc ce qui avait été fait dans le tome précédent, avec un héros qui est plus humain que d’habitude. Il est plus Clark Kent que Superman et c’est vraiment intéressant de voir sa réaction face à des choses du quotidien dont il ne se souciait pas trop auparavant. De plus, le fait de ne pas avoir de pouvoirs le conduit à repenser sa manière de se battre, ce qui amène des combats plus élaborés que d’habitude.

Par contre, en terminant ce deuxième tome, j’ai eu la désagréable surprise de découvrir qu’il y avait une suite, alors que la série était annoncé en deux tomes. Alors certes, celle-ci se suffit à elle-même, les arcs son résolus, mais notre héros ne retrouve pas pour autant ses pouvoirs. La suite est donc dans Le règne de Savage, qui lui va contenir 11 chapitres issus des diverses séries de Superman. C’est une sorte de gros cross-over.

C’est compréhensible de la part d’Urban Comics d’avoir indiqué que cette série était en deux tomes car on n’y retrouve que les chapitres de la série Superman. Néanmoins ça peut perdre un peu les lecteurs qui vont se sentir lésés et obligés d’acheter Le règne de Savage alors qu’ils pensaient s’engager sur une série en 2 tomes. Et j’ai cru comprendre qu’après Le règne de Savage, il y aurait encore un tome, Superman Requiem, qui terminerait définitivement toutes les histoires de Superman New 52.

Cependant, Le règne de Savage et Superman Requiem sont des One-Shots, qui peuvent donc être lus indépendamment, ce qui n’est pas plus mal non plus.

Donc vous avez plusieurs options. Soit vous n’aviez prévu d’acheter que les deux tomes de Superman, l’Homme de demain et en ce cas vous vous arrêtez là. Soit vous voulez en savoir plus sur Savage et vous continuez avec Le règne de Savage et si vous le souhaitez Superman Requiem. Soit, vous décidez de zapper les deux tomes de l’Homme de demain et vous ne prenez que Le règne de Savage et Superman Requiem. Pour ma part, je sais que je prends tout, car je suis un peu maniaque et complétiste.

Pour info, Superman Requiem n’est pas encore sorti, il paraitra le 05 mai, soit le même jour que le DC Rebirth. Je pense qu’il faudra donc lire Superman Requiem avant d’attaquer le Rebirth sinon vous aurez du spoil.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Superman, l’Homme de demain tome 2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s