Animes

Mes simulcast hebdo chez Crunchyroll #2

crunchyroll

Bonjour les amis ! Une nouvelle semaine de simulcast sur Crunchyroll s’achève déjà ! C’est fou comme le temps passe vite. Aujourd’hui je vous propose donc de revenir sur les épisodes 2 et 3 des séries que je vous ai présenté la semaine dernière. Si vous n’avez pas lu les résumés et mes avis sur les premiers épisodes, je vous invite à le faire en suivant ce lien. N’hésitez pas à me dire si vous suivez ces anime et ce que vous en pensez ou bien si vous en regardez d’autres 😉

Kado

Kado : the right answer

Synopsis :

Kôjirô Shindô travaille pour le ministère des Affaires étrangères. Tandis qu’il part en voyage d’affaire en avion, un mystérieux cube apparaît dans le ciel, absorbant l’appareil et tous ses passagers. Ce cube porte un nom : « Kado ». À l’intérieur, un être extraterreste, Yaha-kui zaShunina, annonce qu’il va s’immiscer dans les affaires du Japon. Shindô endosse le rôle de médiateur, mais le gouvernement décide d’envoyer une femme, Saraka Tsukai…
Mon avis l’épisode 2 :

Dans ce nouvel épisode nous apprenons que le cube s’appelle Kado et nous découvrons la personne qui semble le diriger. Lors de l’épisode précédent, on voyait Shindô sortir du cube en compagnie d’un mystérieux individu. Ce dernier vient d’un autre monde et s’appelle Yaha-sui zaShunina (peu pratique comme nom^^) et souhaite communiquer avec la Terre.

Que veut-il exactement, nous ne le savons pas encore car dans cet épisode on découvre ce qu’il est advenu des autres passagers de l’avion. Sont-ils morts ? Je ne vais pas vous le révéler, mais j’ai beaucoup aimé voir l’intérieur du cube et son fonctionnement assez particulier où le temps semble jouer un rôle majeur.

En toute fin d’épisode un nouveau personnage fait son apparition du coté des humains avec une nouvelle négociatrice pour traiter avec Shindô dont on ne sait pas dans quel camp il peut bien se trouver. J’ai hâte de voir comment les humains vont réagir et ce que veut réellement Yaha-sui zaShunina.

Fiche de la série sur Crunchyroll

714423296dc4aebe9b21415cb786160b1491111229_full

Alice et Zoroku

Synopsis :

Des enfants, les « Rêves d’Alice », possèdent un mystérieux pouvoir qui leur permet de défier les lois de la physique. Cependant, ils vivent confinés dans un laboratoire secret afin d’être observés, jusqu’au jour où une jeune fille, Sana, parvient à s’échapper. Elle trouve refuge chez un vieil homme bougon, Zôroku, dont le quotidien tranquille se trouve à jamais chamboulé.

Mon avis sur l’épisode 3 :

J’avais vraiment bien aimé le calme qui s’était installé lors du dernier épisode, et celui-ci relance un peu le titre en nous rappelant que Sanae est tout de même recherchée par le Laboratoire. Nous découvrons un nouveau personnage, Minnie C. Tachibana, une femme, ancien officier de la Marine devenue elle aussi un « Reve d’Alice » et qui semble être prête à tout pour faire revenir son mari d’entre les morts.

Du coté de chez Sanae, les choses sont plus calmes mais le gouvernement essaie de l’aider à ne pas se faire attraper et propose même à la jeune fille d’intégrer la famille de Zorôku. On voit clairement que les deux agences n’ont pas le même but quant au destin de Sanae et cela apporte beaucoup de profondeur à l’anime.

La fin de l’épisode nous fait déjà quitter l’ambiance douce et joyeuse du foyer de Zoroku pour accélérer les choses et en apprendre plus sur les facultés de Sanae. Encore une fois c’est un très bon épisode !

Fiche de la série sur Crunchyroll

2bfbc6359e98baec20c9edea2e7fd3c31491224517_full

Warau Saleman NEW

Synopsis :

Fukuzô Moguro est un drôle de vendeur qui apparaît lorsque des gens sont en difficulté dans la vie. Il leur promet alors d’exaucer gratuitement leurs désirs. Mais gare à celui qui ignore ses conseils ou tente de le berner ! Dès lors, Moguro lui demande de payer un lourd tribu sur sa vie…

Mon avis sur l’épisode 3 :

Dans ce nouvel épisode nous avons comme d’habitude, 2 petites histoires de 10 minutes. Dans la première nous suivons Masao, un jeune homme de 27 ans, qui habite encore chez sa mère. Celle-ci lui prépare toujours ses bentos, au grand désarroi de son ami de travail qui prépare elle aussi des bentos pour Masao.

C’est assez marrant mais les deux femmes se livrent une guerre des bentos pour satisfaire Masao, qui n’arrive pas à se décider entre sa mère et sa future petite amie. Bien évidemment Moguro va lui offrir une alternative, mais Masao saura-t-il faire le bon choix ? À vous de le découvrir.

La deuxième histoire nous raconte comment Kamera, grand fan des trains se sent mal dans son travail, et rêve en secret de passer une nuit sur un train prestigieux, le spécial 583.

Moguro va lui venir en aide, pour lui offrir une nuit d’exception, mais une seule et pas plus. Kamera va-t-il respecter son engagement ? Bonne question ^^

Comme toujours, j’ai pris beaucoup de plaisir avec cet épisode, même si la première histoire était vraiment au-dessus de la deuxième.

Fiche de la série sur Crunchyroll

a470b56d7595f34d4c7c5d4fc40bf44e1490995652_full

The Silver Guardian

Synopsis :

Suigin est un joueur professionnel de jeux vidéo, mais il garde son activité secrète. Seule une élève de sa classe, Lei, est au courant. Un jour, Lei remet à Suigin un appareil lui permettant de tester un nouveau jeu en ligne, Grave Buster, mais avant même de lui expliquer comment il fonctionne, elle est kidnappée. Tandis qu’il cherche à l’aider, Suigin active accidentellement un processus qui le projette dans le jeu. Il se retrouve alors au cœur d’une bataille opposant des pilleurs de tombes aux protecteurs de la sépulture d’une déesse venue sur Terre il y a mille ans…

Mon avis sur l’épisode 3 :

Ce troisième épisode est toujours aussi sympathique, même si je le trouve un peu trop court. Le format de 12 minutes est vraiment dommage car il mériterait largement un format de 20 minutes.

Nous retrouvons donc Suigin et Lei Riku qui sont écœurés en apprenant que le jeu Dungeon Century va fermer ses serveurs dans une courte semaine. Ensuite, ils ne se verront plus. Pour Suigin son monde s’écroule car il sait qu’il n’a aucune chance de revoir Lei Riku, tous deux n’étant pas du même milieu et statut social.

Nous voyons également le père de Lei Riku qui remet une mystérieuse mallette à sa fille au cas ou il lui arriverait quelque chose. Cela m’a beaucoup intrigué car cela semble cacher quelque chose de plus complexe qu’un simple jeu en ligne.

D’ailleurs, la compagnie de ce dernier, God Grave Digital annonce un nouveau jeu révolutionnaire en réalité virtuelle, Grave Buster. J’aime autant vous dire que j’ai hâte de découvrir les spécificités de ce nouveau jeu ! Cet anime me plait vraiment car il est justement dosé et on passe un très bon moment en le regardant. Dommage qu’il soit si court.

Fiche de la série sur Crunchyroll

SukaSuka

Suka Suka

Synopsis :

Cinq cents ans se sont écoulés depuis que de mystérieuses « Bêtes » ont exterminé le genre humain et les animaux vivant sur Terre. Les rares survivants se sont installés sur des îles flottant dans les airs, hors de portée de ces terrifiantes créatures. Seules quelques guerrières, les Leprechauns, ont le pouvoir de résister à ces assaillants en maniant d’anciennes épées sacrées. Mais leur espérance de vie est courte, car la mort peut surgir à tout moment ! Willem a dormi plusieurs siècles dans la glace et est le dernier témoin vivant de cette catastrophe.

Mon avis sur l’épisode 2 :

J’avais beaucoup aimé le précédent épisode, qui promettait de belles choses avec un univers bien construit et des personnages qui ne demandaient qu’à se développer.

Avec ce nouvel épisode, on en apprends bien plus sur les enfants, qui sont des armes spéciales et surtout sur le rôle qu’elles doivent jouer dans une guerre contre un certain ennemi. Je ne vais pas vous dévoiler les révélations qu’il y a eu dans cet épisode, mais sachez qu’elles sont nombreuses et que cela promet vraiment pour la suite de la série.
La relation entre Willem et Chtolly évolue également, car de nouvelles informations sur cette dernière ne sont pas sans conséquences.

Cet épisode a alterné le ton doux, chaleureux et léger, avec un ton plus sérieux, plus dramatique, ce qui est sympa, mais qui parfois est un peu dérangeant. On ne sait pas si l’anime s’oriente sur quelque chose de sérieux ou pas. J’en veux pour exemple la dernière scène entre Willem et Chtolly qui a essayé de mettre des sous-entendus pervers qui n’avaient strictement rien à faire là, à ce moment précis.

J’ai bien aimé cet épisode mais l’engouement de l’épisode précédent est un peu passé. Le monde est dur, sérieux et cruel, et pourtant les personnages sont tout guillerets. J’ai un peu de mal à cerner l’identité de la série pour l’instant. J’ai hâte de voir comment tout cela va évoluer dans les prochains épisodes.

Fiche de la série sur Crunchyroll

Enregistrer

Publicités

3 réflexions au sujet de « Mes simulcast hebdo chez Crunchyroll #2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s