Romans

L’anneau de Moebius

L'anneau de moebius

Synopsis :

Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une actrice du porno torturée, une plongée dans le monde des déviants sexuels et des monstres de la nature.
Depuis toujours, Stéphane Kismet est hanté par des images prémonitoires, mais cette fois elles obéissent à une terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…
Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre.
L’un n’a encore rien vu, l’autre ignore qu’il sait déjà tout…

Mon avis

Voici donc le sixième roman du talentueux Franck Thilliez. (Le septième pour moi, car j’ai découvert cet auteur avec Vertiges et depuis, je lis ses livres dans l’ordre de parution.)

Une fois encore, Franck Thilliez nous emmène dans un monde bien précis, ou l’on va retrouver des déviants sexuels, des assassins, des flics flingués par la vie, bref un univers passionnant !
Rien de nouveau donc si on connait Thilliez, on sait que ce sera glauque, sombre et qu’on ne devinera pas la fin avant que ce cher monsieur l’ai décidé.

Ici, il est histoire de prémonitions et de malformations, dit comme cela, cela ne donne pas franchement envie, mais c’est le but. Les univers de Thilliez, croyez-moi, vous n’avez pas envie d’y vivre.

L’art de ce livre réside dans les rêves que fait l’un des deux personnages principaux. Il voit les malheurs qui vont se produire et tente de les empêcher. Et comme souvent dans ce genre de cas, il les déclenche forcément. Alors certains diront que c’est du réchauffé, du déjà-vu. Moi je ne trouve pas, je pense que au contraire, l’auteur se sert des codes déjà existant pour créer une histoire qui sort du lot.

J’ai entendu certains dire que cela faisait également penser au film Destination Finale avec une certaine scène dans le livre. (je ne vous dirait pas laquelle pour ne spoiler). Alors oui, effectivement, cela y fait penser, je suis d’accord, mais cela n’a strictement rien a voir. Car contrairement au film, dans ce livre, la mort ne revient pas chercher nos héros. (petite parenthèse, l’auteur avait déjà fait un clin d’œil à Destination Finale dans La chambre des morts, où effectivement, la mort venait chercher une certaine personne).

L’intérêt principal de ce livre réside non pas dans l’enquête, mais dans ce fameux anneaux de Moebius, dans lequel le personnage qui a des visions est bloqué. Tout l’intérêt réside dans le moyen quasi impossible d’en sortir.

Bref, avec Franck Thilliez, comme toujours je n’ai pas été déçu par ce livre. Il est mené à tambours battants, se passe sur une période très courte, et comme toujours on est plongés dans des univers glauques et pourtant réels (Les gueules cassés, les malformations génétiques, les amputations etc…) qui sont très intéressants et instructifs.

Ce n’est pas son meilleur livre, pour moi il va être difficile de faire mieux que La chambre des morts et Train d’enfer pour ange rouge, mais si vous aimez l’auteur, c’est un livre excellent et il rentre vraiment dans mon top 3 des romans de Franck Thilliez.

Petit détail supplémentaire, il se passe hors continuité de ses autres livres. Ici vous ne retrouverez pas les personnages de Franck Sharko et Lucie Henebelle. Parfait pour tester cet auteur si le sujet vous intéresse.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s