Manga

Dragon Ball Super tome 1

dragon-ball-super-1-glenat

Synopsis :

Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo… Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de “l’univers 6”… Qu’est-ce que ça signifie ?!
Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d’Akira Toriyama lui-même !!


Mon avis :

Enfin nous avons eu le droit à une véritable suite sur ce manga culte ! Et pourtant il y en a eu des tentatives, chacune avec moins de réussite que la précédente, à tel point que je pensais qu’on ne verrais jamais quelque chose de digne de l’œuvre d’Akira Toriyama. Pour ceux, qui comme moi sont un peu vieux, vous savez ce que représente Dragon Ball dans le coeur des français, et dans les fans de manga. C’est pour ainsi dire la base. Un peu comme Akira, Ghost in the Shell ou encore Gunnm. Ce sont des manga qui ont marqués une génération, et qui ont donnés des codes encore appliqués sur les titres qui paraissent aujourd’hui.

Il y a quelque temps, comme beaucoup de monde, j’ai regardé l’anime de Dragon Ball Super. Et comment vous dire…déjà, je n’avais pas aimé les deux nouveaux films (Battle of Gods et La résurrection de F) mais devoir supporter la pauvreté technique et scénaristique sur plusieurs longs et lents épisodes, ça m’a achevé. Je crois que j’ai stoppé l’anime pendant le troisième arc (celui du dieu Champa) vers l’épisode 35. J’ai cru comprendre que cela devenait vraiment bien par la suite, mais jusqu’à aujourd’hui, je ne m’y suis pas encore relancé. Et j’ai bien fait, car avec le premier tome du manga, j’en suis à peu près au même point, la qualité en prime.

L’avantage du manga c’est qu’il a su tirer les enseignements des erreurs de l’anime. On se retrouve donc avec une histoire qui va plus vite et qui est mieux dessiné (et c’est pas du luxe !!). Le scénariste et le dessinateur ont pris en compte le fait que tout le monde avait vu soit les films, soit les arcs des films, et du coup ils ont décidés de passer rapidement sur le premier arc et de complètement zapper le deuxième. Ainsi ils sont allés directement à la grande nouveauté du titre, à savoir, le multivers.

Et oui, car nous apprenons que Goku et ses amis vivent dans l’univers 7, et qu’il y en a en tout 14. Le frère de Beerus vient de l’univers 6 et ces deux Dieux de la destruction décident d’organiser un tournoi pour savoir qui conservera la Terre. (celle de l’univers 6 n’existant plus.)

Enfin un tournoi ! C’est quand même un élément important et récurrent dans ce manga, et jusqu’ici nous n’en avions pas encore eu. Bon je ne vais pas vous détailler le tournoi, car il commence dans la deuxième moitié du manga et je ne voudrais pas vous gâcher votre plaisir.

J’ai trouvé que globalement ce premier tome était très réussi malgré quelques petites faiblesses ici et là, je pense que le titre va vite s’installer. D’une part car les dessins sont vraiment de bonne qualité même si le mangaka doit encore s’affiner, et d’autre part car l’histoire avance bien plus vite que dans l’anime, allant à l’essentiel et en nous racontant ce qui est vraiment intéressant.

L’édition de Glénat est bonne, pas extraordinaire, mais elle fait le boulot. La traduction, le papier et la sur-couverture sont plus que correctes. Par contre, une fois de plus, comme dans les tomes de One Piece on a du mal à ouvrir notre tome en grand, et certaines bulles se retrouvent coincées au milieu. Je ne comprends pas pourquoi ils font ça, alors que sur des titres comme Gunnm par exemple, il n’y a pas ce soucis. Là, les tomes manquent de souplesse et c’est vraiment dommage.

Un dernier mot sur le dessinateur. Toyotarô est au départ un auteur que les fans de Dragon Ball connaissent sous le nom de Toyble, qui avait crée un Fanzine qui s’appelait Dragon Ball AF. Son travail était vraiment de bonne qualité, à tel point que Akira Toriyama l’a choisi pour dessiner Dragon Ball Super. Moi, je trouve ça beau, qu’un fan soit devenu pro et qu’il puisse aujourd’hui travailler main dans la main avec celui qu’il adulait dans sa jeunesse. Sur ce, je ferme la parenthèse et je vais voir si je peux rattraper mon retard dans l’anime ^^

Publicités

8 réflexions au sujet de « Dragon Ball Super tome 1 »

  1. Chouette article…

    Comme mon avis sur DBS n’a pas changé depuis mon avis sur le blog du Blogueur Détendu je vais grosso merdo répéter la même chose^^

    DBS c’est pas mauvais mais quand même en dessous de l’original je trouve. Ca ressemble à du Toriyama, ca goute comme du Toriyama mais c’est pas du Toriyama…

    Chais pas vraiment comment l’exprimé mais même si ça me fait plaisir de retrouver DB je retrouve pas ce truc que j’ai eu en lisant (et en relisant) le Dragonball original…

    En même temps j’ai toujours préféré la partie Goku enfant et moins la partie Saiyen…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s