Manga

Cœur de hérisson tome 1

coeur-de-herisson-1-kaze

Synopsis :

Hozuki est le mauvais garçon du lycée, connu pour être bagarreur et insociable… Seule Kii, une fille de sa classe, le voyant comme un hérisson sur la défensive, se prend d’affection pour lui et lui adresse la parole. Une amitié naît entre eux, évoluant rapidement en amour du côté de la jeune fille. Or, face à Hozuki qui n’arrive pas à faire la différence entre ces deux sentiments, leur relation s’annonce compliquée…

Mon avis :

J’ai vraiment bien aimé ce premier tome qui même s’il ne révolutionne pas le genre, fait parfaitement son office. Il commence très simplement avec une jeune adolescente du nom de Kii, et sa petite obsession pour Hozuki, un mauvais garçon. Un démarrage, simple, et parfaitement accessible.

En effet, Kii semble nourrir une curiosité maladive envers celui qui est catalogué par les autres élèves de sa classe comme peu fréquentable. Or, elle va malgré tout vouloir l’aborder et elle va ainsi se rendre compte qu’il n’est pas si mauvais qu’il n’y parait de prime abord.

Évidemment on n’échappe pas aux clichés du genre, lui qui la traite comme une gamine, voire un bébé et elle qui est un peu naïve et faible. Mais je vous rassure, cela va très vite cela va s’estomper, surtout en ce qui concerne le caractère de Kii.

Très rapidement, d’autres personnages vont faire leurs apparitions, et l’on va vite se rendre compte, que Hozuki souffre vraiment d’une mauvaise image, qu’on lui donne, simplement parce qu’il est un peu en marge.

C’est une chose qui revient souvent dans les manga, le regard des autres, le jugement, le fait de devoir se conformer aux règles, de devoir rentrer dans un moule. C’est typiquement japonais, tout est très formaté et j’ai l’impression que de plus en plus d’auteurs abordent ce sujet-là. Je trouve que c’est une très bonne chose car l’exclusion peut-être très mal vécue, et après tout, chacun à le droit de ne pas être la copie conforme de son voisin.

Alors, n’allez pas croire que Cœur de hérisson est une critique sociétale, loin de là. C’est un Shôjo divertissant, marrant, mais qui, si on sait lire entre les lignes, sait faire passer son message.

J’ai également beaucoup aimé les autres personnages qui gravitent autour de notre étrange duo. Les possibilités d’un triangle ou carré amoureux se dessinent déjà, et cela va conduire à des situations très marrantes et touchantes.

Le titre, Cœur de Hérisson est parfaitement bien trouvé puisque Hozuki est facilement comparable à ce petit animal, si mignon mais que l’on a du mal à approcher.

Bref, c’est frais, c’est sympathique à lire, c’est détendant, j’ai passé un très bon moment en compagnie de nos deux ados perdus et j’ai hâte de suivre la suite de leurs aventures.

Je remercie Anita et les éditions Kazé pour ce nouveau Service Presse qui me permet de découvrir sans cesse de nouvelles lectures.

Je vous rajoute, comme toujours, le lien de l’éditeur : Cliquez ici

KAZE-MANGA-vecto

Publicités

3 réflexions au sujet de « Cœur de hérisson tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s