Manga

Gunnm tome 1

1

Synopsis :

Au cœur de la décharge dans laquelle il vit, un cybernéticien retrouve les restes d une jeune androïde. La ramener à la vie marque le début d’une saga qui va bouleverser l’ensemble du système solaire.

Gunnm, l’une des œuvres fondatrices du manga en France n’était plus disponible suite à un conflit de l’auteur avec son premier éditeur. La voilà enfin de retour dans une édition au plus proche de l’ œuvre créée par l’auteur : format 130 x 180, sens de lecture japonais et onomatopées sous-titrées ! L’occasion de découvrir ou de redécouvrir une série culte…

Mon avis :

Quelle joie de retrouver enfin en édition originale la série culte Gunnm. La parution française à toujours été chaotique, et je suis ravi que Glénat ré-édite cette saga culte des années 90. Au même titre qu’Akira ou encore Ghost in the Shell, Gunnm est un manga qui est une référence dans le genre.

Pour ceux qui n’auraient pas encore lu Gunnm (même dans les anciennes éditions) nous suivons ici Daisuke Ido, un cyber-mécanicien qui vit dans ce que l’on appelle La Décharge. En cherchant diverses pièces de récupérations, il va un jour tomber sur le buste et la tête d’une jeune fille qu’il va baptiser Gally.

D’où vient-elle ? personne le sait, sans doute est-elle un déchet de Zalem, la ville flottante qui déverses tout ce dont elle ne veut pas sur La Décharge. Le destin de Gally va être incroyable, chaque tome apportera son lot de nouveautés et fera grandir ce personnage.

On est dans un univers mécanique, les robots, les cyborgs et androïdes sont monnaie courante, la loi du plus fort est la meilleure, il n’y a d’ailleurs pas de police, et très vite, Gally se retrouve à devenir une chasseuse de prime comme Ido. Elle aura donc des ennemis puissants à affronter et les combats seront assez variés, car le coté mécanique apporte de nombreuses possibilités.

Ce premier tome pose des bases qui peuvent paraitre simple aujourd’hui, mais il faut replacer cela dans le contexte de l’époque pour pleinement apprécier ce manga. De plus, ce n’est que le premier tome d’une saga incroyable qui va gagner en maturité de chapitres en chapitres.

De plus, cette version que nous propose Glénat est vraiment très réussie. Tout comme elle l’avait fait avec Dragon Ball, elle ressort un titre majeur de la culture manga dans une édition au plus proche de la version originale. Nous avons également droit à 15 planches en couleurs de toute beauté disséminés tout au long du volume.

À posséder absolument pour tout fan du genre.

Enregistrer

Publicités

Une réflexion au sujet de « Gunnm tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s